Irina Brook ouvre la saison du TNN avec un "Peer Gynt" très rock'n'roll

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2014 à 16H28
"Peer Gynt", une oeuvre écrite en 1866 par Henrik Ibsen et revisitée par Irina Brook

"Peer Gynt", une oeuvre écrite en 1866 par Henrik Ibsen et revisitée par Irina Brook

© Monica Rittershaus

Pour sa première saison au Théâtre National de Nice, Irina Brook a choisi de mettre en scène "Peer Gynt", un poème dramatique d’Henrik Ibsen qu’elle revisite en opéra-rock, conviant sur scène comédiens, chanteurs, musiciens et danseurs. Écrite à la fin du 19e siècle, la pièce, qui raconte la quête d’identité d’un homme, résonne toujours dans notre société actuelle.

Reportage : H. France / N. Morin / L. Buyse
Fille de l’actrice Natasha Perry et du metteur en scène Peter Brook, Irina Brook découvre le drame poétique d’Ibsen dans les années 80. Elle a alors dix-huit ans et vient étudier l’art dramatique à New York.. Fascinée par l’histoire de ce jeune homme égoïste et ambitieux qui fait le tour du monde, vendant son âme au roi des Trolls et s’adonnant à tous les excès, elle imagine une version musicale avec les artistes qu’elle côtoie alors :  Iggy Pop en Peer Gynt et David Bowie en roi des Trolls.

Mais à l’époque, Irina Brook n’est pas encore metteure en scène. Trente ans et plusieurs spectacles plus tard (dont "La Bête sur la lune" qui fut nommé cinq fois aux Molières), Irina décide de monter sa version. Elle le fera une première fois en juillet 2012 à Salzbourg, avec un Peer Gynt transformé en musicien-chanteur qui part chercher la célébrité.
 
Casting international et oeuvre foisonnante

Pour conter les aventures de Peer Gynt Irina Brook a fait appel à des artistes multiples tant dans leur discipline que leur nationalité : le comédien islandais Ingvar Sigurôsson incarne le héros de l’histoire, la danseuse indienne Shantala Shivalingappa joue Solveig, son amoureuse, l’américain Iggy Pop a composé deux nouvelles chansons. On trouve aussi des musiciens français et norvégiens  qui accompagnent des nouveaux textes et poèmes écrits par le lauréat du Prix Pulitzer, Sam Shepard. 

"Peer Gynt", drame poétique d'Henrik Ibsen, adapté et mis en scène par Irina Brook au Théâtre National de Nice - Du jeudi 25 septembre au samedi 18 octobre
(le spectacle sera joué à Londres du 8 au 11 octobre) - Durée : 2h30 avec entracte - Tarifs : de 40 à 6,50 euros la place. Rens. 04.93.13.90.90. ou www.tnn.fr