"F(l)ammes" : quand des jeunes femmes de banlieue se livrent sur scène

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/11/2016 à 17H00
Les jeunes actrices de F(l)ammes 

Les jeunes actrices de F(l)ammes 

© France 3/Culturebox / capture d'écran

Dix jeunes femmes issues de l'immigration et vivant en banlieue parisienne ont relevé le défi de l'auteur et metteur en scène Ahmed Madani, monter sur scène et parler de leurs vies. Le résultat est surprenant. "F(l)ammes" fait suite à "Illumination(s)" en 2013, dans lequel l'auteur mettait les jeunes hommes de quartier en avant. A voir à Sevran du 4 au 13 novembre.

Reportage : France 3 Paris Île-de-France / M. Caillaud / E. Hunzinger / S. Sonder
Pendant 2 ans, l'auteur et metteur en scène Ahmed Madani est allé à la rencontre de jeunes femmes issues de l'immigration dans différents quartiers de la banlieue parisienne. Avec dix d'entre elles, il a construit "F(l)ammes", qui ressemble plus à un docu-fiction qu'à une pièce de théâtre. De leurs longs échanges, il a écrit un texte (qui n'est jamais figé et qui évolue constamment) qui raconte des tranches de vie de ces jeunes femmes. A travers des anecdotes précises, c'est toute une partie de la population française que le public apprend à mieux connaitre. 

On est dans cette singularité de chacune. Et c'est dans cette singularité profonde que l'on trouve l'universel.

Ahmed Madani

Ahmed Madani a travaillé en collaboration avec le Théâtre de la Poudrerie de Sevran pour ce projet. C'est donc dans cette ville qu'auront lieu les premières représentations du 4 au 13 novembre. La troupe partira ensuite en tournée dans toute la France avant de se produire au Festival d'Avignon.