“F(l)ammes” à la Maison des métallos à Paris

DIx femmes de banlieues se confient et redécouvrent leur identité

Dans “F(l)ammes”, le metteur en scène Ahmed Madani organise une rencontre introspective avec des femmes dont les parents sont issus de l’immigration, un spectacle présenté fin 2016 à Paris, à la Maison des métallos.

En 2013, Ahmed Madani mettait en scène “Illuminations”, réunissant un groupe d’hommes, des vigiles issus de banlieues. Trois ans plus tard, le metteur en scène était de retour avec une suite, “F(l)ammes”, un second volet faisant partie d’une trilogie : Face à leur destin. Dans “F(l)ammes”, Ahmed Madani rassemble sur scène dix femmes, enfants d’immigrés vivant dans des quartiers populaires. Il invite alors le spectateur à plonger dans l’histoire et l’intimité de ces femmes.

Je leur dis : «Parlez-moi de vous et montrez-moi qui vous êtes.» D’où vient leur nom, comment vit-on avec un tel nom ? Je ne sais rien à l’avance. Ce sont elles les expertes de leur jeunesse, de leur féminité, de leur vie de quartier. J’écoute et je leur renvoie des mots qui tiennent compte de leur pudeur et de leur sensibilité

Ahmed Madani dans Libération

 


Distribution

  • Date 05 mars 2017
  • Durée 1h 40min
  • Genre Théâtre