"Djihad", pièce belge tragi-comique, bientôt sur scène à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/08/2016 à 19H28
Ben Hamidou, Reda Chebchoubi et Ismaël Saidi dans la pièce "Djihad" d'Ismaël Saidi

Ben Hamidou, Reda Chebchoubi et Ismaël Saidi dans la pièce "Djihad" d'Ismaël Saidi

© YouTube

La pièce "Djihad", tragi-comédie belge qui pastiche les jeunes s'enrôlant dans le djihad sera jouée à Paris dès le 16 septembre sur la scène des Feux de la Rampe, a annoncé lundi le théâtre.Elle a rassemblé jusqu'à présent quelque 50.000 spectateurs en Belgique, dont 27.000 lycéens depuis 2014.

Après les attentats de Paris et Bruxelles, la pièce a été jouée en avril et juin en France, devant des scolaires à Arras (Pas-de-Calais) et  Trappes (Yvelines)

Sous-titrée "L'odyssée de trois bruxellois qui partent en Djihad", la pièce interprétée par des Bruxellois musulmans, met en pièce la radicalisation à travers le parcours de trois jeunes oisifs récupérés par des fanatiques, et qui décident  de partir au nom de leur religion en Syrie.
"Djihad", la pièce, un pari réussi
Écrite par le scénariste et dramaturge belge francophone Ismaël Saidi, "Djihad" à l'affiche à Paris jusqu'au 31 décembre, prend le parti de faire tomber les murs entre les communautés, et aspire entre rires et larmes, à un meilleur "vivre ensemble".

Cet ex-policier diplômé de sciences sociales, lui-même musulman pratiquant, est originaire de Schaerbeek, l'une des communes de Bruxelles où a notamment transité Mohamed Abrini, l'un des suspects clé des attentats de Paris et Bruxelles.