"Comment va le monde ?" fait chanter les mots de Sol le Clown

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/12/2014 à 12H44
La comédienne Marie Thomas dans "Comment va le monde ?"

La comédienne Marie Thomas dans "Comment va le monde ?"

© France 3 Culturebox

« Comment va le monde ?», c’est le titre d’un spectacle à l’affiche du Théâtre de La Passerelle à Limoges jusqu’au 31 décembre. Seule sur scène, la comédienne Marie Thomas reprend les mots pleins d’humour et de poésie de Marc Favreau, un artiste québécois, créateur du personnage de Sol et magicien de la langue.

Directeur du théâtre de La Passerelle mais aussi metteur en scène, Michel Bruzat a choisi la comédienne Marie Thomas pour interpréter ce personnage de Sol dans « Comment va le monde ? » : « Elle a en elle ce quelque chose de l'enfance et de la naïveté, qui fait écho au clown imaginé par l'artiste. Il y a comme une correspondance entre Sol et Marie », confiait-il au journal Le populaire. 

Reportage : J-R. Lavergne / N. Vaille / S. Spielvogel
Sol, un jongleur de mots 

Comédien et  humoriste originaire de Montréal, Marc Favreau a créé le personnage de Sol en 1958 dans le cadre de l’émission pour enfants La boîte à surprises diffusée sur Radio-Canada avant de le faire vivre sur scène. Avec ce clown-clochard, Marc Favreau a malaxé la langue, déformant les mots avec beaucoup de gourmandise pour proposer des textes à la fois naïfs, poétiques et humoristiques.

"Une entreprise de démolition" 

Voici comment Marc Favreau expliquait sa démarche dans le journal Le Devoir en janvier 1973 : « Le langage de Sol est enfantin, il déforme les mots, il prend des mots pour d'autres, il se sert des contresens. Il n'y a pas de recette, j'y vais à l'instinct quand je fais travailler ce personnage. Verbalement, c'est une entreprise de démolition et en même temps de poétisation. Sol fait la chasse à l'hippodrome, se sert d'un frigiditateur... Rien chez lui n'est normal ». Marc Faveau est décédé en 2005 à l’âge de 76 ans.
Voici quelques uns de ces bons mots :
 
« On a beau avoir fait le sot toute sa vie, le plus dur c'est le dernier moribond »
« Si tous les poètes voulaient se donner la main, ils toucheraient enfin des doigts d'auteur ! »
« Si vous donnez à un pirate de l'air, faut pas vous attendre à ce qu'il vous rende la pareille! »
« J'assomme mes responsabilités. »
 
"Comment va le monde ? " de Marc Favreau avec Marie Thomas, mise en scène Michel Bruzat - Au théâtre La Passerelle à Limoges, du 26 au 31 décembre à 20 h 30 et dimanche 28 décembre à 18 heures (05.55.79.26.49).