Chaque premier vendredi du mois, retrouvez une consultation spéciale du "Dr Camiski", la série théâtrale très... sexy


"Dr Camiski ou l'Esprit du Sexe" est une série théâtrale en sept épisodes. Écrite à quatre mains et coproduite par six centres dramatiques nationaux et leurs équipes, elle met en scène, à chaque épisode, une consultation du Dr Virgile Camiski (interprété par Vincent Garanger), sexologue. 

Vidéo. Interview de Pauline Sales, co-auteure de "Docteur Camiski ou l'esprit du sexe"
Vidéo. Interview de Fabrice Melquiot, co-auteur de "Docteur Camiski ou l'esprit du sexe"
Vidéo. Interview de Richard Brunel, metteur en scène de l'épisode 1 de "Docteur Camiski ou l'esprit du sexe"
Vidéo. L'auto-interview d'Éric Massé, interprète de Yann Delay

Yann Delay, chanteur de variétés à la mode, dont le dernier album est un succès vient sans rendez-vous chez le docteur Camiski, psychanalyste, sexologue. Séparé de la mère de sa fille adolescente, il souffre d'impuissance lors des folles soirées auxquelles il participe.

Il a pourtant enfin atteint son but : devenir un objet de désir pour beaucoup, mais étrangement c'est là que son sexe le lâche. Le docteur Virgile Camiski finit par le recevoir accompagné de la chienne de son fils Junon, une femelle Labrador qu'il a en garde. Son ex-femme Sibylle lui laisse plusieurs messages sur le répondeur. Elle est partie en Australie à la recherche de leur fils Pierre, récent bachelier, qui ne donne plus de nouvelles depuis son installation dans une ferme bio.

Le mot du metteur en scène : 
 
« Au théâtre, parler de “sexualité” est finalement assez rare. Non pas que le désir, l’amour ou la passion ne soient pas des contenus récurrents des plus belles pages du théâtre, mais la “sexualité” à proprement parler, très peu. Le cinéma ou la télévision se sont davantage emparés de cette thématique. Aussi ce projet écrit par Pauline Sales et Fabrice Melquiot m’a diablement intéressé. Outre la forme originale du feuilleton, de la récurrence et de l’évolution du personnage principal, c’est la parole qui est au centre, c’est une affaire de langage, “langage tangage” écrit Michel Leiris ; comment parle-t-on de sexe, de la perception du sexe, de son propre sexe, du sexe de l’autre, des fantasmes ? Comment dire les troubles ou les jouissances sexuels ? C’est la question du langage de la sexualité, des plaisirs ou des difficultés de mettre des mots sur la sexualité qui est en jeu. Et le théâtre permet, plus que le cinéma et la télévision, de suggérer, d’évoquer, de provoquer l’imaginaire sans montrer de façon littérale ce qui est dit.

Chaque épisode permettra une variation sur la représentation de la sexualité “en présence” car nous verrons à chaque fois une séance dialoguée entre le sexologue et le patient, suivie d’un contre-transfert où le docteur fantasme sur les dérives et rémissions possibles de son patient. L’un des enjeux majeurs pour le metteur en scène est de faire surgir la parole, de créer la surprise de ce qui se dit, afin que l’individu se révèle. Le patient n’est pas là où il pense, mais il est là où il parle. »

Richard Brunel

Distribution

  • Date 06 octobre 2014
  • Durée 43min
  • Production Wahoo Prod
  • Réalisation Roberto Maria Grassi
  • Metteur en scène Richard Brunel
  • Texte de Fabrice Melquiot et Pauline Sales
  • Acteurs (+rôles) Vincent Garanger - docteur Camiski / Éric Massé - Yann Delay / Aurélie Edeline - Sibylle / et la chienne Junon
A lire aussi