VIDEO. Retour sur 50 ans de Festival Off d'Avignon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/07/2015 à 12H14

Le festival Off d'Avignon se poursuit jusqu'au 26 juillet 2015. Pour cette cinquantième édition, cette manifestation "parallèle" à la programmation officielle, prouve à quel point elle est devenue un rendez-vous incontournable, c'est même le premier marché du théâtre en France. Plus de 1000 compagnies et 1336 spectacles étaient programmés cette année.

Reportage : V.Gaget, MH.Bonnot, P.LE Baud, G.Truffaut, M.Chailleby, EMI-A&C

André Benedetto (1934-2000), est considéré comme le fondateur du "Off". En 1966, ce jeune auteur et directeur du théâtre des Carmes à Avignon décide, en opposition avec les organisateurs du festival, de monter en parallèle de la programmation officielle sa pièce "statue". Un acte libertaire mais également un crime de lèse-majesté. Car à l'époque, le tout-puissant Jean Vilar, qui a créé le festival en 1947, n'avait pas donné son accord. 

Cet espace d'expression parallèle n'a cessé de prendre de l'ampleur. Ce qui n'était au départ que quelques spectacles en marge du festival officiel est devenu au fil du temps un marché théâtral de première importance. 

50 ans plus tard, les chiffres donnent le tournis : plus de 1300 pièces cette année, le "Off " est devenu au fil du temps le plus grand marché du théâtre français. Sur les quelque 5.000 pièces créées chaque année dans l'Hexagone, 500 sont présentées à Avignon. Près de 20% des achats de spectacles en France sont réalisés dans le Off.
              
L'an dernier à Avignon, chaque abonné a vu en moyenne un spectacle du "In" et 13 du "Off".