La transformation de l'identité, l'être qui a été. Ce "membre fantôme" intéresse Erwan Keravec et Mickaël Phelippeau.

Sonneur de cornemuse et danseur, Erwan Keravec et Mickaël Phelippeau proposent un "Sujet à vif" au Festival d'Avignon autour de la question de la transformation de l’identité dans l'art. Le corps du danseur et la cornemuse sont chargés d'histoire et portent en eux cette interrogation.

Erwan Keravec et Mickaël Phelippeau
Sonneur de cornemuse au parcours éclectique, Erwan Keravec compose et joue pour la danse contemporaine et s'efforce de créer un nouveau répertoire pour cet instrument. Chorégraphe formé aux arts plastiques et à la danse, Mickaël Phelippeau est adepte des pièces offrant des portraits croisés en deux artistes. Tout est prétexte à une collaboration prometteuse entre ces deux hommes ; à cela s'ajoute leur familiarité avec la culture bretonne. 

Les sujets à vif
Chaque année, le Festival d'Avignon et la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) orchestrent des rencontres en plein air entre deux artistes de discipline différente. Ils sont auteurs de danse, de cirque, de théâtre, de performance et de spectacles de marionnettes. Ces rencontres donnent lieu à des spectacles créés sur le vif, alliant le geste, les mots, l'espace et les sons. 

Une production bi-p association et Offshore. Coproduction SACD, Festival d’Avignon

Distribution

  • Date 08 juillet 2016
  • Durée 28min
  • Production Compagnie des Indes
  • Conception et interprétation Erwan Keravec et Mickaël Phelippeau