Une femme tend ses mains devant elle et dit : « Un jour je serai humaine. » Phrase entendue dans un hôpital psychiatrique par David Léon. L'énigme de cette phrase, sa puissance, a déclenché l'écriture du texte qui porte pour titre son pluriel : Un jour nous serons humains.

Ce « nous » est la réunion d'Hélène Soulié, David Léon et Emmanuel Eggermont qui ont décidé d'inviter la jeune actrice Marik Renner afin de constituer une performance à huit mains, un quatuor où les mots, les corps en présence et en absence, le chant des oiseaux, mais aussi le bruissement de leur envol dans le Jardin de la Vierge, constituent une véritable partition musicale et scénique. C'est une adresse aux Hommes aussi bien qu'aux Bêtes. Un appel à notre humanité. Un appel à ne pas disparaître, engloutis. Un appel à nommer l'innommable. Un souffle.

A lire : la critique Des Mots de Minuit, une suite...

Distribution

  • Date 07 juillet 2014
  • Durée 31min
  • Genre Théâtre
  • Production SACD, Festival d’Avignon, Exit, La Compagnie des Indes
  • Réalisation Sophie Laly
  • Auteur David Léon
  • Metteur en scène Hélène Soulié
  • Chorégraphe Emmanuel Eggermont
  • Scénographie Hélène Soulié et Emmanuelle Debeuscher
  • Acteurs (+rôles) Emmanuel Eggermont et Marik Renner