Théâtre contemporain Avignon disponible en replay entre le 04/07/2017 et le 04/01/2018.

Sujets à Vif - Avignon 2013 : "Créatures" de D’ de Kabal et Emeline Pubert

Sujets à Vif ! Découvrez huit créations sur le thème de l'utopie de la jeunesse, avec la SACD et le Festival d'Avignon
La SACD s'associe au Festival d'Avignon depuis 1986, et depuis 2008 en imaginant et en concevant le programme des Sujets à vif.

Ce programme de huit spectacles mélange tous les genres pour que puissent travailler ensemble dans ce laboratoire du festival, auteurs, metteurs en scène, comédiens, danseurs, chorégraphes, musiciens, artistes du cirque…

Pour cette dernière édition du Festival en compagnie d’Hortense Archambault et de Vincent Baudriller, les Sujets à vif proposent une réflexion, une vision, une proposition sur le thème de l’utopie de la jeunesse dans laquelle s'inscrit "Créatures", une commande à D' de Kabal et Émeline Pubert.

Créatures © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
"Je vois une exploration dans le son, le verbe et le geste. / Je vois un puits sans fond dont on ne pourrait distinguer que les parois. / Je vois des muscles tendus. / Des gorges serrées. / Je vois des corps qui font des noeuds. / Je vois en fait un chant millénaire, un de ces chants qu'on chante avec la voix et l'âme. / Avec l'esprit et le corps. / Je vois un concerto pour bêtes en sommeil au seuil d'un réveil imminent. / Je vois des glissements, des allers-retours et des inversions dans les propositions des matériaux de chacun. / Je vois des terres inconnues. / Je vois la rencontre inopinée de deux créatures." (D' de Kabal)
Créatures 3 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
D’ de Kabal

Chercheur à la croisée des disciplines, D’ de Kabal commence le rap en 1993. Co-créateur du groupe Kabal, il tourne pendant 2 ans avec Assassin, l’un des groupes phares de la scène rap française.
De 1998 à 2001, il découvre le théâtre. Apprenti comédien dans les spectacles "Malcolm X", "Soigne ton droit", "Requiem Opus 61", aux côtés de Mohamed Rouabhi (compagnie Les Acharnés), il y joue et rappe. Cette rencontre avec le théâtre le change irrémédiablement : il devient auteur et diseur. En 2001, il découvre le slam et fonde avec Félix J, Nada, et Franco Mannara, Spoke Orkestra (2002). Il est aussi co-créateur de Bouchazoreill’Slam, un des événements slam les plus importants de France (2003 à 2007).
Au théâtre, de 2005 à 2007, il joue dans deux créations de Stéphanie Loïk : "Sozaboy" suivi de "Monne , Outrages et Défis". En 2005, toujours au croisement des différentes disciplines qui l’ont nourri : la musique, le slam, l’écriture et le théâtre, il fonde sa propre compagnie, R.I.P.O.S.T.E., et multiplie les projets. Il crée plusieurs spectacles dont il est à la fois l’auteur et le metteur en scène : "Écorces de Peine", spectacle sur l’esclavage mêlant danse hip hop, slam/Poésie et human beat box (2006) ; "Les Enfants Perdus", spectacle co-mis en scène avec Farid Berki sur l’histoire du hip hop (2008), "Femmes de Paroles", spectacle où 8 femmes, slameuses, rappeuses, comédiennes et danseuses prennent la parole (2009).
Avec le collectif Stratégies Obliques, qu’il co-fonde à Chelles avec le pianiste Benoit Delbecq et le musicien multi-instrumentiste Franco Mannara, D’ de Kabal joue dans "Zip Gun" un spectacle sur la poésie urbaine mis en scène par Mathieu Bauer. En 2010, il écrit et joue "Une nuit en palabres", mise en scène d’Hassane Kouayaté. La même année, il publie un recueil de ses pièces de théâtre intitulé "Chants Barbares" (éditions L’Œil du Souffleur). D’ de Kabal écrit et met en scène en 2011 "Le petit Chaperon en Sweat Rouge", conte vocal créé en résidence au Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez. En 2012, il reforme le groupe Kabal pour une tournée exceptionnelle et met en scène "Comme une Isle" de Leïla Cukierman. En 2013, D’ de Kabal et le collectif Stratégies Obliques demandent à David Lescot de mettre en scène au Théâtre des Bouffes du Nord "Tout va bien en Amérique", imaginé initialement par Benoît Delbecq. D’ de Kabal y est interprète.
Créatures 2 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
Émeline Pubert

Après une formation au CNR de Nantes, en danse classique puis contemporaine, la danseuse Émeline Pubert conclue son cursus avec la reprise de "Folie" de Claude Brumachon et Benjamin Lamarche (CCN de Nantes). En parallèle, elle poursuit des études en sociologie, et obtient son Diplôme d’État en danse contemporaine. Elle pratique également en autodidacte la peinture dont la pratique et ses connexions avec la danse nourrissent son questionnement d’artiste.
Sa rencontre avec les chorégraphes et danseurs Patrick Le Doaré et Maribé Demaille est déterminante dans sa réflexion sur le mouvement, l’interprétation, l’articulation entre improvisation et composition, et dans sa découverte de leur approche du territoire, notamment comme vecteur de lien social… Puis, elle travaille comme interprète pour la compagnie Lurelure ("Unfinished stories", "Zone Out", "Turbulence"), pour le collectif Tir Groupé et sa chorégraphe Florence Arnal ("Voodoochild" rencontre entre danses traditionnelles africaines, hip-hop et approche de la transe). Sa rencontre amicale et artistique avec Anne Paloméres donne naissance à l’association Caryle Truchaus dont deux projets sont en cours : "cwrw" et "Olion". Actuellement elle est interprète pour la compagnie K622 de la chorégraphe Mié Coquempot. Aujourd’hui, Émeline Pubert axe ses recherches autour de la ligne qu’elle qualifie d’illusion, de fil du rasoir, assise ténue entre toutes ses contradictions. Cette ligne qui pousse la danseuse à la manière d’un artisan, à rechercher le balancier entre physicalité, énergie et poésie, technique et dérision, absurde et lyrisme.
Créatures 4 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
Découvrez d'autres Sujets à Vif !
"Son Son"
"Scum Rodéo"
"Dans les bois"
"19-Born - 76-Rebels"
"Perlaborer"
"Garden Party"
"Créatures"


Retrouvez chaque semaine les plus grands musiciens, chanteurs, danseurs, chorégraphes ou metteurs en scène Au clair de la lune, le jeudi sur France 2

Distribution

  • Date 09 juillet 2013
  • Durée 26min
  • Production R.I.P.O.S.T.E. / La Compagnie des Indes
  • Réalisation Sophie Laly
  • Conception et interprétation D' de Kabal, Émeline Pubert
  • Œil extérieur Farid Berki