"Le Petit Chaperon Louche" : la Cie Premier Acte revisite Perrault

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/07/2017 à 14H42, publié le 06/07/2017 à 12H23
Le Petit Chaperon Louche

Le Petit Chaperon Louche

© Compagnie Premier Acte

Habituée du festival Off d'Avignon, la compagnie villeurbannaise y retourne cette année avec une nouvelle création, adaptée très librement du conte de Perrault. Elle y présente aussi "L'homme qui tua Don Quichotte", déjà joué à Avignon. Participer à cette grande foire du théâtre coûte cher, mais pour les petites compagnies, c'est un sacrifice nécessaire.

Reportage : Y. Marie / L. Denechaud / D. Mollard
"Il y a des compagnies qui font du super boulot et qui plient au bout de 15 jours. Donc c'est très cruel, c'est violent... C'est beaucoup d'argent aussi". Le directeur de la compagnie Premier Acte, Sarkis Tcheumlekdjian, ne manquerait pourtant ce grand rendez-vous estival pour rien au monde. Cette année, il a même décidé de montrer deux spectacles à Avignon. Montant de la facture : 50 000 euros. Un investissement nécessaire si l'on veut pouvoir décrocher des contrats pour la saison suivante et faire vivre ses spectacles en tournée. 

Deux spectacles, double pression à Avignon 

"L'homme qui tua Don Quichotte" a déjà été présenté à Avignon. Son interprète principale, Déborah Lamy, a déjà endossé le costume du héros de Cervantès plus d'une centaine de fois, mais elle estime que la pièce n'est pas encore arrivée au bout de sa vie artistique. 
"Le Petit Chaperon Louche", en revanche, reste inédit au festival. La compagnie espère faire le buzz avec cette nouvelle création écrite et mise en scène par Sarkis Tcheumlekdjian. Ce dernier a souhaité en faire une fable contemporaine, une ode à la différence. C'est l'histoire de la rencontre entre Charlotte, une jeune française coiffée d'un chapeau rouge et Loupchik, un jeune réfugié égaré dans un bois. Elle a la peau blanche et est ronde comme une pomme, lui a la peau brûlée par le soleil et est maigre comme un clou. Entre ces deux êtres que tout oppose va naître une histoire d'amour. 

EXTRAIT DU PETIT CHAPERON LOUCHE

"Est-ce que vous vous sentez très seul vous aussi, parfois, monsieur le Loup ?
-Oui, parfois.
-Vous n'avez pas de famille ?
-Non, personne.
-Personne ? Pas même une maman ?
-Pas même. Ma mère est morte là-bas, au pays des Loups. Et mon père est en prison, pour avoir volé un oeuf, un jour où j'avais trop faim. Depuis, je suis un loup sans parents et sans papiers."

"Le Petit Chaperon Louche" est une création tout public dès l'âge de 6 ans. Il est présenté du 8 au 30 juillet à l'Archipel Théâtre d'Avignon. En 2018, la pièce partira en tournée dans la région Rhône-Alpes. 

affiche chaperon

Toujours à Avignon, "L'homme qui tua Don Quichotte" est présenté au Théâtre du Roi René, du 7 au 30 juillet à 12h20. (relâche les 12,19 et 26 juillet)