"On a mangé le chameau de M. Hollande" et Avignon se gondole !

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/07/2015 à 00H38
"On a mangé le chameau de M. Hollande" 

"On a mangé le chameau de M. Hollande" 

© Sea Urchin Productions / Cie Bewitched

C'est l'une des pièces qui aura fait rire Avignon cette année. Basée sur une histoire on ne peut plus vraie, elle décrit le tourbillon qui s'empare d'un cabinet ministériel face à un événement inattendu. C'est drôle et de bonne tenue.

Cette pièce est née à Londres ! Le Franco-Australien Berty Cadilhac, a repéré cette affaire de chameau dans la presse, y a trouvé les ingrédients d'une "comédie loufoque" et a décidé d'en faire un spectacle. C'est avec des comédiens français vivant dans la capitale britannique (renforcés par un Gallois… amusez-vous à le repérer sur scène, difficile de le démasquer par son accent) qu'il a créé cette pièce.

Excellente surprise : si le sujet prête évidemment à (beaucoup) rire, le spectacle est bien écrit et interprété. C'est du boulevard, incontestablement, mais tout se tient, les gags ne volent pas au ras de la moquette ministérielle.

Nous voici donc plongés dans un cabinet et pas n'importe lequel, celui de la Défense. Le casting : un conseiller de bonne famille particulièrement pleutre (et surtout désopilant : bravo Louis Bernard !) ; un jeune dircab aux dents longues, pétri d'ambition, le doigt sur le bouton d'ouverture du parapluie ; un Général tout ce qu'il y a de rigide ; un ministre de tempérament aux colères homériques… et la petite dernière, la charmante chargée de mission venue renforcer l'équipe pour suivre le dossier malien.
"On a mangé le chameau de M. Hollande". © Sea Urchin Productions / Cie Bewitched

Tout ce petit monde est en ébullition depuis que la nouvelle est tombée. Le chameau offert à François Hollande par le président malien a été mangé ! Victime de la faim, la famille à qui on l'avait confié en attendant son envoi en France, n'a pas résisté et l'a servi en tagine ! Une information anecdotique ? Pas tant que ça. La presse locale en a eu vent et l'affaire risque de se propager, il faut réagir, allumer des contre-feux. Les bras cassés du cabinet n'ont guère d'idée géniale et c'est la jeune chargée de mission qui va prendre les choses en main.

Voilà un spectacle drôle et rondement mené, une comédie populaire bien équilibrée qui ne se sacrifie pas pour un gag ou un bon mot. Même si ses personnages sont forcément caricaturaux, les dialogues de Berty Cadilhac sont bien troussés et la plupart du temps assez crédibles. On ne s'ennuie pas un instant. Autant dire que ce chameau-là risque de re-pointer le bout de ses bosses sur d'autres scènes dans les mois à venir. Tous les ingrédients sont là pour le faire vivre de longues semaines sur les boulevards.
"On a mangé le chameau de M. Hollande" - © Sea Urchin Productions / Cie Bewitched

"On a mangé le chameau de M. Hollande" de Berty Cadilhac
Avec Philippe Smolikowski, Louis Bernard, Pauline Cousty, Jean-Baptiste Fillon et Sean Rees
Jusqu'au 26 juillet au Théâtre Cinévox 22 place de l'Horloge à Avignon
Tarif : 18,00 € Réservations : 04 90 89 93 89