Avignon : Le cri du corps de la compagnie Kiaï

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/07/2015 à 16H00
La contorsionniste Victoria Belen Martinez dans "Off" de la Compagnie Kiaï

La contorsionniste Victoria Belen Martinez dans "Off" de la Compagnie Kiaï

© Culturebox

Magique, poétique, hypnotisant… Voilà ce que l’on peut entendre à la fin des représentations de ce "Off" proposé par la compagnie Kiaï jusqu’au 19 juillet à Avignon. Un spectacle aux frontières du cirque, de la danse et du théâtre. Une plongée au cœur des émotions à travers le langage du corps

Ils sont cinq sur scène. Une contorsionniste, un équilibriste, un acrobate, un danseur de hip hop et un clown. Cinq personnages un peu paumés et privés de paroles qui n’ont plus que leurs corps pour exprimer leurs émotions, leur détresse, entre violence, humour et tendresse. Des corps qui se transforment de mille manières pour exprimer l’indicible.
 
Reportage : L.Laborie, A.Dumoulin, A.Lo Voï, S.Allombert
 
Pour "Off", les deux chorégraphes et metteurs en scène Cyrille Musy, également fondateur de la jeune compagnie de cirque contemporain Kiaï, et l’acrobate Sylvain Décure, se sont librement inspiré de l’ouvrage du neuropsychiatre Olivier Sacks "L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau", recensant une série de pathologies étranges et inexpliquées.


"Off"
Cyrille Musy / Sylvain Decure / Compagnie Kiaï
Festival OFFd’Avignon – Île Piot
Jusqu’au 19 juillet
Représentations à 17h45
A partir de 6 ans, tarifs 7-14 €
INFO/RESA : 04 32 76 20 51