Avignon 2015 : Emmanuelle Vo-Dinh prépare un spectacle sur le vivre ensemble

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/06/2015 à 18H21
"Tombouctou déjà vu", la nouvelle création de la chorégraphe d'Emmanuelle Vo-Dihn présentée au festival d'Avignon

"Tombouctou déjà vu", la nouvelle création de la chorégraphe d'Emmanuelle Vo-Dihn présentée au festival d'Avignon

© France 3 / Culturebox

C'est la première fois qu'Emmanuelle Vo-Dinh du centre chorégraphique du Havre présente son travail au festival d'Avignon. Pour la directrice du Phare, c'est l'occasion de montrer à un public international sa dernière création. "Tombouctou déja vu" évoque sur scène les rapports humains et le vivre ensemble. Après Avignon, le spectacle partira en tournée.

Elle a envie de dire des choses en lien avec l'actualité et le monde, la chorégraphe Emmanuelle Vo-Dihn va pouvoir l'exprimer au festival d'Avignon. Du 4 au 8 juillet 2015, la salle Benoît XII reçoit sa dernière création "Tombouctou déjà vu".

Reportage : B. Drouet / H. Guiraudou / C. Garzena    

Le vivre ensemble au centre de "Tombouctou déjà vu"

La nouvelle chorégraphie vocale et narrative d'Emmanuelle Vo-Dihn met en scène sept danseurs comédiens au centre d'une question, celle du vivre ensemble. Elle explore les thèmes de la communauté au sens large et évoque la famille, l'appartenance à une tribu, à une religion, à une pensée. Comme l'explique la chorégraphe, cette réflexion marque un tournant dans sa carrière. "Mon rapport aux gens s'est transformé, c'est un regard plus politique et en lien avec ce qui se passe dans ma vie de directrice d'institution". 
Tombouctou déjà vu2 © France 3 / Culturebox

Avignon, l'ultime reconnaissance

Présenter son travail dans la programmation du festival d'Avignon est une reconnaissance immense et l'assurance de se faire connaître à d'autres programmateurs. En 18 ans de carrière, Emmanuelle Vo-Dihn a fréquenté de très grands danseurs et chorégraphes mais venir à Avignon c'est aussi l'occasion de croiser la scène internationale : "Jouer au festival fait bénéficier d'une aura auprès des professionnels étrangers", assure-t-elle.

"Tombouctou déjà vu" Chorégraphie Emmanuelle Vo-Dihn CCN Le Phare au festival d'Avignon du 4 au 8 juillet 2015, salle Benoît XII 
puis en tournée 
24.11.15 — DSN, Dieppe Scène Nationale
06.11.15 — Le Rive Gauche, Saint-Étienne-du-Rouvray
03.11.15 — Le Volcan, Scène nationale du Havre
26.01.16 Le Théâtre, Scène nationale de Maçon Val de Saône