Aurélie Imbert prépare un hommage à Shakespeare pour son premier Off à Avignon

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/07/2017 à 18H54, publié le 03/07/2017 à 16H58
Aurélie Imbert dans "Le songe d'une femme de ménage" 

Aurélie Imbert dans "Le songe d'une femme de ménage" 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Son nom est Aurélie Imbert et sa pièce de théâtre a été sélectionnée par le festival "Off" d'Avignon. Dans "Le songe d'une femme de ménage", écho au "Songe d'une nuit d'été" de Shakespeare, cette auteure-comédienne est seule sur scène. Un véritable enjeu pour sa première participation au festival qui débutera le 7 juillet.

Samedi, Aurélie Imbert montera sur le plancher des ateliers d'Amphoux à Avignon. Ce projet qu'elle a mis en oeuvre de A à Z constitue un défi de taille. Et pour cause, seule sur scène, ce ne sont pas moins de dix personnages issus de l'univers de Shakespeare qu'elle interprète. Alors c'est sûr, les émotions sont au rendez-vous : "Il y a à la fois la peur, l'excitation et l'envie d'être là" se confie-t-elle. 

Reportage : F. Poret / O. Ducros-Renaudin / M. Morand

"To be or not to be : that is the question"

Personnage principal, Telmah est une femme de ménage polonaise employée dans un théâtre où ont lieu les répétitions de "La nuit des Rois", la pièce de William Shakespeare. Jouant divers personnages et enchîinant les costumes, la jeune femme va se perdre dans un jeu d'illusions théâtrales jusqu'à proclamer "Je me suis endormie, j'ai cru que j'étais femme de ménage". La frontière entre fiction et réalité se brouille peu à peu puis, la célèbre phrase d'Hamlet est proclamée "Être ou ne pas être...".
C'est grâce à un fond participatif que la jeune comédienne a pu financer les 5.000 euros de location de la salle. Un "véritable parcours du combattant" pour cette artiste qui se présente seule sur scène. Cette pièce de théâtre qui rencontre déjà un franc succès dans les universités et théâtres aixois et marseillais se poursuivra l'année prochaine à l'international. A Avignon, elle sera jouée du 7 ou 30 juillet