Quand Shakespeare appelait à avoir de l'empathie envers les réfugiés

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/04/2016 à 20H11, publié le 15/03/2016 à 17H37
William Shakespeare, portrait d'un artiste inconnu.

William Shakespeare, portrait d'un artiste inconnu.

© DANIEL REINHARDT / DPA

La British Library a mis en ligne le 15 mars des centaines de documents de William Shakespeare, dont un manuscrit qui se veut un plaidoyer en faveur des réfugiés venus trouver asile en Angleterre et fait paradoxalement écho à la situation actuelle.

Le texte du dramaturge figure dans la pièce "Le Livre de Thomas More" qui met en scène ce juriste et philosophe face à une foule de Londoniens qui réclame l'expulsion de ces "étrangers".

Ayez de l'empathie

Le texte est écrit à la fin du XVIe siècle, à un moment où l'afflux de réfugiés à Londres, en particulier des protestants venus de France, les Huguenots, provoque de fortes tensions. Thomas More, conseiller et lord chancelier du roi Henri VIII, mort en 1535, lance un  appel vibrant aux émeutiers, leur demandant de se mettre à la place de ces migrants et de faire montre d'empathie et d'humanité au lieu de vouloir "leur  couper la gorge" et "s'emparer de leurs maisons". "Quel pays vous accueillera" vous-mêmes en cas de besoin, leur demande-t-il aussi.

La pièce, dont un seul exemplaire a survécu, a été écrite à plusieurs mains, dont trois pages sont attribuées à William Shakespeare et dans lesquelles figure ce plaidoyer. Ces 164 lignes seraient en outre le seul texte autographe encore existant du dramaturge.

Un morceau de rhétorique émouvant

Pour la conservatrice de la British Library, Zoe Wilcox, le texte constitue "un morceau de rhétorique vraiment émouvant, avec cet appel (aux Londoniens) à  s'imaginer eux-mêmes étrangers dans un autre pays".  "C'est incroyable de voir combien il est pertinent aujourd'hui de constater  que nous sommes dans la même situation, avec une crise de réfugiés en Europe",  a-t-elle ajouté.

Une sélection des 300 documents numérisés par la British Library, dont "Le livre de Thomas More", sera exposée au public dans ses locaux du 15 avril au 3  septembre, à l'occasion du 400e anniversaire de la mort de Shakespeare.