"Le Bourgeois gentilhomme" de retour à Chambord où il a été créé en 1670

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/05/2015 à 16H11
Pascal Rénéric alias Monsieur Jourdain en représentation à Chambord.

Pascal Rénéric alias Monsieur Jourdain en représentation à Chambord.

© G.Souvant / AFP

C’est un retour aux sources pour "Le Bourgeois gentilhomme". La pièce de Molière est présentée ce samedi 23 mai au château de Chambord (Loir-et-Cher) où elle fut jouée pour la première fois en 1670. Tout un symbole pour le metteur en scène Denis Podalydès qui propose une version pluridisciplinaire de l’œuvre mêlant théâtre, musique et ballet.

Reportage : X.Naizet / A.Rigodanzo / M.Gimenez
Le 14 octobre 1670, lorsque Molière et sa troupe jouent pour la première fois leur nouvelle création, "Le Bourgeois gentilhomme", devant Louis XIV, ils n'obtiennent pas un triomphe, loin de là.

Le monarque, pourtant à l’origine de la commande, ne daigne applaudir, pas plus que les courtisans, suspendus à l’avis du roi. Mais quelques jours plus tard, lors d’une deuxième représentation, le vent tourne. Louis XIV donne son approbation royale : l’avenir de l’œuvre est ainsi assuré. Et quel avenir. Avec « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand, le Bourgeois est aujourd’hui la pièce française la plus jouée dans le monde !
 

Une œuvre politique

À l’origine, « Le Bourgeois gentilhomme » était une réponse du Roi à l’ambassadeur turc qui, en visite à Versailles, avait raillé les fastes de la Cour. Monsieur Jourdain, le héros de la pièce, devient ainsi un petit monsieur qui souhaite évoluer au-delà de sa condition. Le message est clair.
La scène montée dans le parc du château.

La scène montée dans le parc du château.

© G.Souvant / AFP
Dans sa mise en scène, Denis Podalydès a voulu rester au plus près de la version originale, une œuvre pluridisciplinaire qui fait se côtoyer sur scène onze comédiens, sept musiciens, trois chanteurs et trois danseurs. "Un théâtre total qui accueille, embrasse tous les arts, de la même façon que Louis XIV voulait par les arts dominer l’europe", explique le metteur en scène.
 
"Le Bourgeois gentilhomme", comédie-ballet en cinq actes de Molière
Mise en scène Denis Podalydès de la Comédie Française.
Avec Pascal Rénéric, Nicolas Orlando, Béndicte Guilbert, Isabelle Candelier, Elodie Huber, Julien Campani...
Au Chatêau de Chambord, dans le Loir-et-Cher, le 23 mai. Puis au Carreau de Forbach (Moselle) du 26 au 27 mai et aux Bouffes du Nord à Paris le 26 juin.