Téatrociné : "Laurel et Hardy vont au paradis"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/03/2010 à 10H38
Téatrociné : "Laurel et Hardy vont au paradis"

Téatrociné : "Laurel et Hardy vont au paradis"

© Culturebox

Pendant un mois, le cinéma d'art et d'essai "Arvor" de Rennes ouvre ses portes aux petites troupes de théâtre en mal de salle. Une expérience originale inaugurée par un duo de comédiennes, Martine Dupé et Brigitte Stanislas dans une pièce signée Paul Auster : "Laurel et Hardy vont au paradis".

Laurel et Hardy au paradis ? Comment imaginer que ces dieux du cinéma burlesque puissent mourir ? C'est pourtant ce qu'a fait l'écrivain américain Paul Auster : il a tué ces monstres sacrés, héros de générations entières, et les a envoyés au paradis. Un paradis à leur image, absurde, à la fois drôle et émouvant.
Coincés dans ce "nulle part", où l'espace et le temps ne sont plus les nôtres, Laurel et Hardy doivent obéir aux instructions d'un grand livre noir. Leur mission : construire, pierre par pierre, un mur. Pourquoi, pour qui ? Des questions existentielles qui ne manquent pas de rappeler celles que nous nous posons, tout au long de notre vie.

Voir aussi sur Culturebox
> Les vidéos des pièces de théâtre d'humour