"Soeurs" fait entendre la voix des femmes afghanes au festival Sens Interdits à Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/09/2009 à 09H41
"Soeurs" fait entendre la voix des femmes afghanes au festival Sens Interdits à Lyon

"Soeurs" fait entendre la voix des femmes afghanes au festival Sens Interdits à Lyon

© Culturebox

Dans le cadre du 1er Festival Internationale de Théâtre "Sens Interdits", du 17 au 26 septembre à Lyon, le spectacle "Soeurs" sera joué le 20 au Théâtre de l'Elysée. La pièce met en scène 7 actrices afghanes. Une création de Corinne Jaber (mise en scène) et Fabrice Melquiot (écriture) qui évoque la condition de la femme en Afghanistan.

En 2006, Corinne Jaber avait déjà passé du temps à Kaboul, au point de créer là-bas une compagnie qui joua notamment une pièce de Shakespeare. Elle est revenue dans la capitale afghane accompagnée d'un jeune auteur, Fabrice Melquiot. Ensemble, ils ont proposé un stage destiné aux femmes. Le but : recueillir des témoignages, comprendre quels sont leurs désirs, leurs peurs, leurs espoirs, les sentiments refoulés... Le stage a rencontré un succès énorme car les femmes afghanes avaient besoin de parler, de se raconter. Fabrice Melquiot est reparti avec toute cette matière, pour écrire ce qui est devenu une comédie. Traduite en dari et sur-titrée en français, elle a été jouée plusieurs fois à Kaboul et notamment dans un jardin public moghol, où les hommes ne pouvaient rentrer qu'en étant accompagnés...d'une femme. Soeurs a également été primée au Vème Festival de Théâtre de Kaboul.

Aller plus loin ?
- Vous souhaitez élargir vos connaissances sur l'Afghanistan ? France Culture y a consacré un dossier intitulé "France Culture en Afghanistan : un jour à Kaboul"