Saint-Etienne rend hommage à l'écrivain américain Richard Brautigan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/05/2012 à 11H47
Une scène de "Jamais 50"

Une scène de "Jamais 50"

© France3/culturebox

Saint-Etienne vit à l'heure Brautigan jusqu'au 16 mai. 50 artistes se regroupent pour donner vie à l'oeuvre d'un écrivain phare de la contre-culture américaine Richard Brautigan. Au programme de cette quinzaine: des pièces de théâtre comme Jamais 50, des expositions, des conférences et des concerts rendent hommage à cette figure singulière.

Issu d'un milieu social défavorisé de la côte ouest des Etats-Unis, Richard Brautigan a été un des auiteurs phare de la Beat Generation.

En 1967, le monde le découvre avec son roman"La pêche à la truite en Amérique" qui deviendra un vrai best seller.

On doit aussi à Richard Brautigan: "Mémoires sauvées du vent"  "Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus" et "La vengeance de la pelouse"

Richard Brautigan  très actif aux côtés des Diggers un collectif de San Francisco basé sur l'entraide l'autogestion et le "tout gratuit" reste une figure de l'engagement.

 

Cette quinzaine qui lui est consacrée a évidemment une résonnance particulière en ce début mai.