Virginie Hocq tire "Sur le fil" de ses personnages aux Bouffes Parisiens

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/09/2016 à 15H55, publié le 02/09/2016 à 18H10
Virginie Hocq était l'invité du 13 heures ce vendredi.

Virginie Hocq était l'invité du 13 heures ce vendredi.

© capture d'écran France 3 / Culturebox

En quelques sketchs, elle a réussi à conquérir la scène française. Virginie Hocq revient avec son spectacle "Sur le fil", à découvrir aux Bouffes Parisiens jusqu’au 18 septembre. L’artiste belge était l’invité du 13 heures de France 2 ce vendredi.

Sur scène, elle s’amuse à tirer des fils de vie. Ce soir, l’artiste belge de 41 ans reprend son spectacle créé en 2014, sur la scène des Bouffes Parisiens. Virginie Hocq aime simplement faire rire les gens, un métier dont elle rêve depuis ses 8 ans. Dans son cinquième one woman show, "Sur le fil"; elle interprète différent personnages. 

Pas toute seule dans sa tête

En Belgique certains disent de Virginie Hocq qu'"elle n’a pas toutes frites dans le même sachet". Si certains la trouvent un peu dingue, l’artiste elle, assume complétement son caractère. "Beaucoup de gens pensent que je suis un peu dingue mais je ne sais pas si incarner des personnages et jouer à être quelqu’un c’est être complètement fou", confie Virginie Hocq. Des personnages qui sortent de l’ordinaire, comme cette hôtesse de l’air à la recherche de l’amour, qui boit du champagne et s’efforce de sourire. "À force de prendre l’avion et de regarder ce qui se passe je me dis que ce n’est pas possible. Lorsque l’on sonne pour un petit verre d’eau et que les hôtesses arrivent en souriant moi je suis sure qu’elles nous détestent", souligne-t-elle.


Pas de message, juste du rire

Même si Virginie Hocq a une "passion pour toutes ces femmes", telle Calamity Jane, Marie-Antoinette ou Jeanne d’Arc, qui la font rire, elle ne veut pas faire passer de message ou délivrer une morale dans son spectacle. "Je ne fais pas de thérapie sur scène, mais je me dis simplement que j’ai de la chance de faire quelque chose que j’aime, c’est fantastique. J’imagine que l’on a tous des fils de vie, on ne sait pas ce que l’on va en faire mais on peut en décider la couleur et la trajectoire et c’est ce que je me dis avec ses personnages qui sont souvent maladroits et paumés. On en rie parce que les petits travers de la vie ça fait rire", explique-t-elle.

Virginie Hocq sera prochainement sur grand écran dans l’adaptation au cinéma de la bande-dessinée Spirou dans laquelle elle interprètera la directrice de l’école de grooms, en compagnie de François Damiens, Philippe Katerine ou encore Pierre Richard et Natacha Régnier.
En attendant, Virginie Hocq est sur la scène des Bouffes Parisiennes jusqu’au 18 septembre.