Fabrice Luchini : "La France se reconnait dans l'incarnation de sa langue"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/09/2016 à 16H28
Fabrice Luchini revient sur scène au théâtre Montparnasse de Paris avec son spectacle "Poésies ?"

Fabrice Luchini revient sur scène au théâtre Montparnasse de Paris avec son spectacle "Poésies ?"

© : Fabio Mazzarella/Sintesi/SIPA

Grand amoureux des lettres et des écrivains, Fabrice Luchini remonte sur scène à partir du 19 septembre 2016 avec son spectacle "Poésie ?". Sur les planches du théâtre Montparnasse, le comédien convie des partenaires dont les noms invitent à la rêverie. De Rimbaud à Baudelaire en passant par Flaubert ou Proust, il récite pendant deux heures les plus grandes poésies françaises.

Fabrice Luchini reprend sur la scène du théâtre de Montparnasse son dernier spectacle intitulé "Poésies ?".
Invité sur le plateau de France 3 Paris Ile de France, il revient sur ses choix de textes qui composent son spectacle.  

"Ça fait un an et demi que je m'interroge sur la notion de poésie. Comparer le génie des géants du genre comme Rimbaud ou Baudelaire et les textes littéraires de Céline, Proust et Labiche", explique le comédien et de conclure "Tous ces gens ont une chose en commun, c'est la langue française".

Affiche Luchini © Dr


"Nous avons une langue géniale"

Acteur prolixe et prolifique, Fabrice Luchini bénéficie d'un engouement  populaire assez unique en son genre. Si ses rôles au cinéma sont généralement "grand public", ses spectacles au théâtre s'adressent à des connaisseurs des grands auteurs de la langue française. Le comédien convoque sur scène Céline ou Sartre toujours pour la même raison : la passion des mots et de la langue française.  

Il n'y a pas d'histoire de droit du sol ou je ne sais quoi, la seule chose qui fédère c'est notre langue 

Admiratif de la langue française, Fabrice Luchini avait reçu une ode en Alexandrins d'un autre amoureux des mots qui tintent bien. Lors de sa chronique dans la Matinale de France Inter en mai 2016, le comédien François Morel avait  même "l'avait laissé sur le cul" celui qui n'a pas l'habitude de se démonter.  

 
"Tu as un grand problème c'est que tu n'es pas sexué"

Le comédien se souvient aussi de ses débuts au cinéma, lorsqu'il a débuté sa carrière dans les films de Rohmer à la fin des années 70. Il se souvient qu'un certain Serge Rousseau, alors grand agent d'acteurs,  lui avait lancé sans ménagement : «Tu ne réussiras jamais, tu as un gros problème, tu n'es pas sexué.  On ne sait pas si tu es homo, ou hétéro".  A l'époque le jeune garçon coiffeur avait déjà la passion des livres et de la littérature et une furieuse envie d'envoyer péter les genres. 
1981 - Luchini Film dans le film de Michel Gérard "T'es folle ou quoi ?"

1981 - Luchini Film dans le film de Michel Gérard "T'es folle ou quoi ?"

© MEUROU/SIPA