Philippe Torreton dans Cyrano : "On pose plein de questions à Rostand"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/02/2016 à 18H01
Philippe Torreton est Cyrano de Bergerac (ici en 2013 à Rennes)

Philippe Torreton est Cyrano de Bergerac (ici en 2013 à Rennes)

© Brigitte Enguerand / Collection ChristopheL

Mis en scène par Dominique Pitoiset, Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand devient un huis-clos dont les personnages sont les pensionnaires d'un hôpital psychiatrique contemporain. Le rôle titre est interprété par un impressionnant Philippe Torreton, moustachu chauve et habillé d'un simple "marcel". La pièce est actuellement jouée au théâtre de la Porte-Saint-Martin.

Le théâtre de la Porte Saint-Martin accueille à nouveau Cyrano de Bergerac. Le 28 décembre 1897, pour la première de la pièce sur cette même scène, l'acteur qui prêtait ses traits à l'amoureux au grand nez s'appelait Coquelin. Il portait chapeau à plumes, collerette de dentelle, chausses, culottes bouffantes, cape et épée.

Aujourd'hui, et depuis 2012, c'est  Philippe Torreton qui se charge de la fameuse tirade du nez. S'il partage en effet avec son aîné de plus d'un siècle le célèbre appendice nasal démesuré, il a troqué le costume d'époque pour un marcel, le chapeau pour un crâne chauve. Si Dominique Pitoiset, le metteur en scène, a conservé le texte original, il a transposé la situation dans un hôpital psychiatrique, donnant une nouvelle profondeur, une résonnance inattendue à cette histoire d'amour contrariée par la laideur de l'amoureux.

Pour ce rôle, Philippe Torreton a obtenu en 2014 le molière du meilleur comédien dans le théâtre subventionné. Il a joué ette pièce 175 fois dans ce cadre avant de la reprendre dans le théâtre privé.

Philippe Torreton aux 5 dernières minutes du 13h de Fance 2
"Cyrano de Bergerac"
Pièce d'Edmond Rostand
Mise en scène de Dominique Pitoiset
Avec Philippe Torreton, 
Hervé Briaux, Adrien Cauchetier, Antoine Cholet, Tristan Robin Patrice Costa, Gilles Fisseau, Yveline Hamon, Jean-François Lapalus, Bruno Ouzeau, Julie-Anne Roth, Luc Tremblais, Martine Vandeville.