Patrick Poivre-d'Arvor conteur aux Nancyphonies

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/08/2013 à 16H50
Patrick Poivre d'Arvor à Nice © PHOTOPQR/NICE MATIN

C'était il y a cent ans. 1913, un an avant le déclenchement de la première guerre mondiale. Patrick Poivre-d'Arvor est venu participer aux Nancyphonies, le temps d'une soirée, pour lire sur scène des textes de cette époque.

Reportage de Evelyne Billot, Bruno Courtaux, Alain Thierry et Laurent Mass :
Dans ce spectacle en tournée dans toute la France, Patrick Poivre d'Arvor, accompagné par le pianiste Hugues Leclère, se tranforme en Guillaume A., jeune poète qui vient d'être nommé éditorialiste au début de l'année 1913. Il assiste, impuissant, à la folie destructrice en Europe. Avec cette lecture de textes, l'écrivain emmène le public dans la genèse du conflit, avec les éditoriaux de l'époque, le discours fatal de Jean Jaurès, la délaration de guerre, les lettres de guillaume appolinaire...

De nombreux événements commémoratifs seront organisés entre 2014 et 2018, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre. Il s'agira, à travers des expositions, des films, des récits, des actions pédagogiques, de ne pas plonger dans l'oubli les 10 millions de morts causés par ce conflit.