Paroles de femmes algériennes avec Rayhanna au Théâtre des 13 vents

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/05/2011 à 11H15
Paroles de femmes algériennes avec Rayhanna au Théâtre des 13 vents

Paroles de femmes algériennes avec Rayhanna au Théâtre des 13 vents

© Culturebox

Quand créer un spectacle peut vous coûter la vie...C'est ce qu'a vécu Rayhana, comédienne et auteur de "A mon âge, je me cache encore pour fumer", un spectacle autour de la condition de la femme algérienne. Victime d'une agression à Paris, elle continue malgré tout sa tournée et sera jusqu'au 28 mai 2011 sur la scène du Théâtre des 13 vents à Montpellier, espace Grammont.

"A mon âge , je me cache encore pour fumer" est une  tragi-comédie mis en scène par Fabien Chappuis autour de 9 histoires, 9 femmes venant de milieu divers, qui se retrouvent dans un hammam d'Alger, le seul endroit peut-être où elles peuvent être elles-mêmes sans crainte des regards et des jugements. On rencontre la jeune fille qui veut se marier pour échapper à sa famille, celle qui a été unie de force à un homme plus vieux qu'elle, une jeune intégriste, une française d'Algérie. Toutes ces femmes s'unissent pour aider un jeune femme enceinte (interprétée par Rayhana) qui échappe à sa famille en se réfugiant auprès de ses amies, dans le hammam. Rayhana connaît bien l'Algérie : elle est née à Bab el OUed, le quartier le plus populaire d'Alger. Venue en France, elle a étudié aux Beaux-Arts avant d'intégrer l'Institut national d'art dramatique et chorégraphique d'Algérie. Elle fera ensuite partie de la troupe nationale de Béjaïa (une ville de Kabylie) en tant que comédienne puis plus tard comme metteur en scène. "A mon âge , je me cache encore pour fumer" est sa première pièce écrite en français.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Rayana refuse de céder face à la terreur
- La chanteuse algérienne Souad Asla et des femmes de Nanterre au Festival Planètes Musiques
- Pierre Yves Ginet, regards sur les Femmes en résistance à Roanne