"Parmi N(v)ous" : les sans-papiers ne sont pas sans voix à Strasbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/04/2013 à 17H21
Sébastien Véla Lopez, danseur et chorégraphe de la pièce "Parmi N(v)ous"

Sébastien Véla Lopez, danseur et chorégraphe de la pièce "Parmi N(v)ous"

© France3 / Culturebox

Le spectacle de la compagnie "Mémoire Vives" donne corps aux exclus des sociétés aseptisées. Ceux que l'on nomme par l'absence qui les caractérise. Ceux à qui l'on refuse des papiers pour être et exister. "Parmi N(v)ous" montre comment quatre clandestins (danseurs) se retrouvent sous les feux des projecteurs d'un régisseur. Ils se livrent une bataille sans faille sur la scène du théâtre pôle Sud.

C'est par la danse Hip-Hop que le metteur en scène Yan Gilg a souhaité exprimer sa révolte. Une danse venue de la rue qui s'exprime sur le bitume et qui réussit aujourd'hui à passer les frontières et à se faire une place dans les salles de spectacle.

Reportage : P. Lavoix, X. Schuffenecker, I. Hassid-Guimier 
Parmi N(v)ous par la Compagnie Mémoires Vives du 02 au 04 avril 2013 au Théâtre Pôle Sud – 1 Rue de Bourgogne - 67100 Strasbourg
Interprétation : Yvonnette HOAREAU, Sébastien VELA LOPEZ, Marino VANNA, Mickael STOLL, Yan GILG