"Othello" de Léonie Simaga au Vieux-Colombier : le Iago Show

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/04/2014 à 17H52
  Bakary Sangaré (Othello) et Elsa Lepoivre (Desdémone)

  Bakary Sangaré (Othello) et Elsa Lepoivre (Desdémone)

© Brigitte Enguérand

Dans cet Othello de Shakespeare mis en scène par la talentueuse comédienne Léonie Simaga, c'est Iago, le traitre, qui est roi. Mais un roi bouffon, à la Iznogoud.

Dans la peau de cette teigne qui a plaisir à faire le mal, qui cherche à faire croire à Othello que sa femme le trompe, Nâzim Boudjenah occupe la scène comme dans un one man show, cynique certes mais souvent cabotin.

La teigne et l'apatride
Du même coup et c'est la faiblesse de cette version, Othello, le général en chef de la République de Venise, apparait comme un brave type, incarné par Bakary Sangaré qui peine à donner du relief, sinon de l'ambiguité au personnage.
 
On comprend mal la fascination d'Othello pour Iago et sa crédulité face au complot dans lequel il tombe à pieds joints.
 
Pour Léonie Simaga, Othello "raconte l'histoire d'un Noir. Un Noir en Occident, un immigré, un apatride", le choix de Sangaré a donc été pour elle une évidence.
 
Et il est vrai que l'acteur malien fait bien passer l'idée d'un homme qui ne se trouve pas à sa place, qui se sent indigne de la blanche Desdémone, incarnée par une poignante Elsa Lepoivre, prête par amour au sacrifice. 

La scénographie tire le meilleur parti de la scène étroite du Vieux Colombier : d'une ruelle vénitienne plongée dans l'ombre éclairée par les flambeaux à la chambre de Desdémone, fermé par un rideau de velours rouge sang, en passant par un fort de Chypre symbolisé par un espace carcéral contre lequel la mer vient se briser.  
Dans un palais à Venise

Dans un palais à Venise

© Brigitte Enguérand
 
On ne s'ennuie pas pendant ces 3 heures menées à vive allure, mais on est rarement ému. Il faut dire que pour sa première mise en scène d'importance (elle avait précédemment dirigé ses camarades dans "Pour un oui ou pour un non" de Nathalie Sarraute) Léonie Simaga, sociétaire de la Comédie-Française, s'attaque à un monument de Shakespeare difficile à braver, y compris par les vieux routiers.
 
"Othello" au théâtre du Vieux-Colombier
Jusqu'au 1er juin
A 19h le mardi, 20h du mercredi au samedi, 16h le dimanche.
Durée : 3h avec entracte
Tél 01 44 39 87 00