"Oh my God !" humour trash façon Broadway au théâtre Tristan Bernard

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/08/2017 à 17H53, publié le 04/08/2017 à 16H39
Une scène de "Oh my God"

Une scène de "Oh my God"

© Emilie Brouchon

"Oh my God !" une pièce de Robert Askins mise en scène par Sébastien Azzopardi est à l'affiche du théâtre Tristan Bernard à Paris. Dans le cadre d'une église, une marionnette quasiment greffée sur le bras d'un adolescent révolté va dévoiler les secrets, grands ou misérables, des différents personnages. Provoquante, irrévérencieuse et surtout très drôle, la pièce a été un succès à Broadway.

Attention, tout le monde en prend pour son grade. "Oh my God !", crée à Broadway où la pièce a connu grand succès, descend en droite ligne des grands courants trash et irrévérencieux d'une Amérique anti puritaine et contestatrice. Il y a du "Mad" et du "National Lampoon" dans cette histoire irracontable. On peut juste en dire qu'elle prend pour cadre une église et que ce qui s'y passe n'est jamais très catholique. Tentons quand même de résumer : Raymond, une marionnette prend le pouvoir dans un groupe de personnages. Animée par un adolescent révolté (à moins que ce soit elle qui l'anime), elle commence à révéler tous les secrets peu avouables de chacun. Le sexe et l'humour se taillent la part belle dans cette histoire rafraîchissante qui ne respecte rien ni personne et surtout pas les piliers de la société américaine : la famille, l'argent et la religion. Dans l'adaptation française signée Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, l'intrigue est déplacée en Vendée. Ce qui ne change absolument rien au propos désopilant.

Reportage : Reportage : N.Hayter / L.Le Moigne / F.Menin /  N.Karczinski


 

"Oh my God"

de Robert Askins adaptée par Sébastien Azzopardi et Sacha Danino Mise en scène de Sébastien Azzopardi Avec Tadrina Hocking, Alexandre Jérôme, Patrice Latronche, Thomas Ronzeau, Marie-Camille Soyer

"Oh my God !", l'affiche

"Oh my God !", l'affiche

© Théâtre Tristan Bernard