Miolans : Sorcelleries au pays du Marquis de Sade

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/10/2009 à 10H34
Miolans : Sorcelleries au pays du Marquis de Sade

Miolans : Sorcelleries au pays du Marquis de Sade

© Culturebox

Le Château de Miolans, à Saint-Pierre-d'Albigny en Savoie, s'offre deux jours de fantaisies ensorcelantes les samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre 2009, à l'occasion de la fête d'Halloween.

Le Château médiéval de Miolans qui surplombe la ville de Saint-Pierre-d'Albigny est une forteresse construite au Moyen-Age, dans la Combe de Savoie, pour contrôler les voies d'accès aux Alpes et à l'Italie.  Situé à 2064m d'altitude et bénéficiant d'un à-pic de plus de 200m, le château devint en 1559 la prison d'état de la Maison de Savoie et fût baptisé "la Bastille des Alpes". Parmi les 192 occupants qui y croupirent plus ou moins longtemps, on retrouve quelques célébrités comme le Père Monod, l'un des ministres de Richelieu, l'historien Pietro Giannone, le faussaire Vincent-René Lavini et enfin le Marquis de Sade. Ce dernier eu le bon goût de s'enfuir avec l'aide de sa femme et de son domestique, dans la nuit du 30 avril au 1er Mai 1773, en même temps que son co-détenu François-Marie de l'Alée, le très turbulent Baron de Songy. Par la suite, le château de Miolans fût saccagé au moment de la Révolution, avant d'être pillé au 19ème siècle.