"Médée" héroïne du théâtre virtuel de Paul Correia à Nice

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/01/2012 à 10H58
Gaëlle Boghossian est Médée

Gaëlle Boghossian est Médée

© France3/culturebox

Une tragédie de Pierre Corneille revue, et adaptée par Paul Correia au théâtre National de Nice jusqu'au 28 janvier. Dans la mythologie grecque, Médée tombe amoureuse de Jason, mais le héros convoite surtout l'aide providentielle que ses pouvoirs lui apportent. C'est grâce à la protection de Médée que les Argonautes peuvent triompher des différentes embûches et conquérir la Toison d'or. Lorsque Jason la quitte pour la fille du roi de Corinthe, elle jure de se venger, et tue ses propres enfants.

Si vous aimez les créations originales, les aventures technologiques rendez-vous au théâtre National de Nice, pour assister à la dernière création du metteur en scène Paul Correia. L'artiste a mélangé la vidéo, la 3D, et le multimédia, et sur scène on assiste à un curieux mélange des genres.

Les nouvelles technologies se mêlent à la magie, soulignent le travail des comédiens, accentuent le côté tragique du rôle de Médée.
Le metteur en scène, Paul Correia, adepte du monde virtuel théâtral, n'est en pas à son premier coup d'essai, Il avait déjà monté
Antigone et l'ile aux esclaves.