Marianne James retrouve sa "Miss Carpenter" au Théâtre du Gymnase

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/06/2015 à 12H24
Marianne James dans "Miss Carpenter" de retour au théâtre du Gymnase à Paris

Marianne James dans "Miss Carpenter" de retour au théâtre du Gymnase à Paris

© SYSPEO/SIPA

Marianne James revient au théâtre avec son personnage loufoque et extravagant "Miss Carpenter". Bonne nouvelle, la diva octogénaire n’a rien perdu de sa verve enjouée et de sa blondeur peroxydée. Accompagnée de ses trois boys, elle embrase la scène du théâtre du Gymnase jusqu’au 29 aout 2015.

Miss Carpenter, le retour ! Décadente et féroce, l’ex star d’Hollywood imaginée par Marianne James et Sébastien Marnier revient sur la scène du Théâtre du Gymnase.

Ce spectacle, entre cabaret, music hall et théâtre, porte un regard tendre et joyeux sur la génération des actrices octogénaires, de Marilyne Monroe à Barbara Cartland.
 
Rencontre avec Marianne James dans les loges du théâtre du Gymnase, lors d’une séance de transformation.

Reportage : J.N. Mirande / I. Audin / M. Chekkoumy / G. Potet

Résumé : Miss Carpenter, ex-rivale de Marylin Monroe, était une star en 1967. Mais aujourd'hui, elle a beau savoir chanter, danser et jouer la comédie, elle court surtout après sa jeunesse, les rôles et les allocations.
 

Un personnage oversize terriblement vrai

Démesure, humour noir, kitsch assumé et folie douce sont de la partie ! Eric-Emmanuel Schmitt et Steve Suissa ont choisi de mettre en scène les petites misères et les grandes humiliations de la star déchue, mais avec bienveillance. "Le personnage de Miss Carpenter est au-delà de toutes les tailles, du maquillage et de l’outrance, l’énergie est dingue mais il surtout vrai", dévoile la comédienne.
 
Loufoquerie et extravagance, avec "Miss Carpenter" Marianne James enfile tous les costumes de la démesure

Loufoquerie et extravagance, avec "Miss Carpenter" Marianne James enfile tous les costumes de la démesure

© France 3 / Culturebox


"Miss Carpenter fait éclater le botox de certaines femmes"

Dans Miss Carpentrer, il y a tous les ingrédients qui créent un personnage attachant. Un brin d’érotisme, un rythme haletant et surtout beaucoup d’humour, "le spectateur peut être pris de crises convulsives de rire qui font éclater le botox de certaines", raconte la pétulante Marianne James
 
Marianne James dans"Miss Carpenter" © PHOTOPQR/LE PARISIEN

"Miss Carpenter"  au théâtre du Gymnase
Mise en scène Eric-Emmanuel Schmitt et Steva Suissa
Avec Marianne James et  Bastien Jacquemart, Pablo Villafranca et Romain Lemire
Jusqu’au 29 aout 2015
39, Bd de Bonne Nouvelle, Paris 10e
Tél : 01 42 46 79 79