Madame Mouchabeurre des Caramels Fous, au Théâtre le Trianon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/11/2009 à 11H00
Madame Mouchabeurre des Caramels Fous, au Théâtre le Trianon

Madame Mouchabeurre des Caramels Fous, au Théâtre le Trianon

© Culturebox

Madame Mouchabeurre, c'est le titre de la dernière comédie musicale imaginée par Les Caramels Fous, une compagnie composée d'amateurs, créée dans les années 80 sur le modèle des chorales gays américaines. La troupe est sur la scène du Théâtre le Trianon à Paris du 22 octobre au 21 novembre 2009. Avec toujours le même goût pour la parodie.

Pour saisir le goût incontesté de la troupe pour la parodie, il suffit de lire les titres de ses spectacles : La Bête au bois dormant, les Dindes Galantes, Les aventures de l'archevêque perdu. A l'origine de toutes ces parodies, Michel Heim. Créateur de la troupe, il a bien failli ne jamais exercer ses talents artistiques. Au début des années 70, il a présenté un mémoire qui lui a valu le titre de Lauréat de l'Ordre des Experts Comptables ! Mais à la même époque, il écrit déjà et milite beaucoup (il a créé le Groupe de Libération Homosexuelle). Dans les années 80, il crée la chorale Choeur Gay qui deviendra en 1985, Les Caramels Fous. A l'époque, il s'inspire des chorales gays américaines qui ont vu le jour au début de l'épidémie du sida. En effet, les membres homosexuels des chorales "'classiques" ont été rejetés de ces formations. Ils ont donc fondé leurs propres chorales pour se soutenir et se protéger. Aujourd'hui, elles bénéficient d'une vraie reconnaissance. Pour preuve, la présence d'une chorale gay, D.C. Gay Men's Chorus, au concert inaugural intitulé We are one, donné à l'occasion de l'investiture d'Obama. Alors, rêvons un peu et imaginons d'ores et déjà pour 2012 Les Caramels Fous,  ou d'autres chorales gays comme Podium Paris, des Ils et des Elles pour la prise de fonction du (nouveau ?) président de la République. C'est ce qu'on appelle l'ouverture !