Les souvenirs du mime Marceau vendus aux enchères

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/05/2009 à 14H10
Les souvenirs du mime Marceau vendus aux enchères

Les souvenirs du mime Marceau vendus aux enchères

© Culturebox

La succession de Marcel Marceau est dispersée les 26 et 27 mai 2009 à l'Hôtel Drouot, sur décision de justice. "Le Charlie Chaplin du mime" a collectionné durant sa vie, de nombreux objets d'art qui se retrouvent aujourd'hui mis en vente. Des pièces qui l'ont accompagné tout au long de sa carrière sont elles aussi, à la portée des acheteurs comme le fameux chapeau de son personnage lunaire Bip estimé entre 800 et 1000 euros.

C'est en 1947, à l'âge de 24 ans, que Marcel Marceau crée ce personnage de Pierrot sans savoir qu'il l'interprétera de New York à Pékin en passant par Moscou et qu'il fera de lui, l'un des Français les plus connus au plan international. Son "Hurluberlu blafard", selon les termes de l'artiste, s'inspire du Bip de Charles Dickens dans "Les grandes espérances" et du "Kid" de Charlie Chaplin.
Au gré de ses spectacles, celui qui a élevé le mime en art a rencontré les plus grands de ce monde comme Charles de Gaulle, Indira Ghandi et Bill Clinton.
Son influence se retrouve chez de nombreux artistes. On peut citer notamment Michael Jackson qui s'est inspiré du maître du pantomime pour créer sa célèbre danse le "Moonwalk".

Pour aller plus loin :
- plus d'info sur le site de France3.fr
- visitez le site de l'Ecole Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau
- retrouvez une interview de Marcel Marceau dans laquelle il explique son art, sur le site de la TSR, Télévision Suisse Romande.