Les Picards font parler d'eux au festival OFF d'Avignon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/07/2011 à 14H23
Les Picards font parler d'eux au festival OFF d'Avignon

Les Picards font parler d'eux au festival OFF d'Avignon

© Culturebox

Sur le millier de compagnies qui se produisent lors du Festival Off d'Avignon en 2011, une trentaine est originaire de Picardie. C'est le cas de la troupe A vrai dire et de la compagnie de danse contemporaine Hapax.Les artistes de la région, comme leurs collègues venus d'ailleurs, ont bien compris l'intérêt de montrer leur travail dans la Cité des Papes. Leurs spectacles sont vus par un large public, mais aussi par de nombreux professionnels.

La compagnie A vrai dire, originaire de Savignies, dans l'Oise, a ainsi bénéficié d'un coup de projecteur exceptionnel en recevant un prix le 14 juillet 2011.
Sa pièce, "Les Interrompus", fait partie des dix lauréats du fond de soutien à l'aide à la diffusion du Festival off. Selon le metteur en scène et directeur de la troupe Vincent Ecrepont, c'est une forme de reconnaissance qui peut permettre d'attirer les programmateurs.
Le sujet de la pièce est pourtant loin d'être évident. Après avoir abordé la maladie dans "Chambre 100", A vrai dire parle cette fois de la mort d'un enfant. Sur scène, ils sont cinq dont la vie s'est interrompue. Ils reviennent parler à leur entourage qui a survécu. Leurs propos sont étonnamment légers. Parfois, des rires éclatent dans le public. L'objectif de Vincent Ecrepont était d'alléger le sentiment de culpabilité des parents qui ont perdu un enfant, de les réconcilier avec la vie. Il s'est inspiré de témoignages de parents qui ont vécu ce drame et qu'il a rencontrés lors de groupes de paroles.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les interrompus mis en scène par Vincent Ecrepont ou la douleur de perdre un enfant
- Rencontre avec Michel Rostain, Goncourt du 1er roman 2011 avec Le Fils
- les autres reportages consacrés à l'édition 2011 du Festival d'Avignon