Les lunettes connectées au service de la culture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/06/2016 à 18H48
L'audioguide du futur, des lunettes connectées testées actuellement au Grand Palais à Paris

L'audioguide du futur, des lunettes connectées testées actuellement au Grand Palais à Paris

© Culturebox / Capture d'écran

A Paris le Grand Palais teste l’audioguide du futur. Des lunettes connectées qui permettent au visiteur d’enrichir sa visite avec du contenu audiovisuel. Le théâtre Edouard VII lui expérimente un autre type de lunettes connectées, des lunettes de sous-titrage, pour attirer les spectateurs étrangers. Deux technologies prometteuses et un énorme marché potentiel

Reportage: V.Gaget, V.Bouffartigue, M.Niewenglowski, L.Hauville

Le Grand Palais à Paris est le premier musée en France à expérimenter ces lunettes connectées d’un nouveau genre. Des lunettes équipées d’une oreillette et d’un minuscule écran qui permet de voir des photos, des vidéos et d’avoir des précisions sur les œuvres et leur auteur. Un audioguide du futur qui se louent 8 euros contre 5 pour la version classique.
 
Au théâtre Edouard VII, ce sont des lunettes de sous-titrage qui sont testées depuis quelques mois. Ici les sous-titres apparaissent directement sur les verres. Les spectateurs étrangers apprécient le confort d’utilisation qui leur permet de profiter pleinement du jeu des acteurs. Des lunettes qui à l’avenir pourront parler plusieurs langues. Un plus pour les 300 salles de spectacles parisiennes, mais aussi en régions, qui pourraient ainsi capter une partie des 20 millions de touristes étrangers qui visitent notre pays chaque année.