Les "Inouïes" : Brigitte Fossey scelle la rencontre entre La Fontaine et Mozart

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/08/2017 à 19H41, publié le 23/08/2017 à 15H23
Brigitte Fossey aux Inouïes, Mozart et La Fontaine © France 3 / culturebox / capture d'écran

La comédienne Brigitte Fossey fait se rencontrer par-delà les siècles deux grands esprits de l'impertinence, deux intelligences hors-normes. Le fabuliste Jean de La Fontaine et le prodige viennois Wolfgang Amadeus Mozart. "Sa Majesté l'Impertinence. La Fontaine, Mozart par Brigitte Fossey", c'est mercredi 23 août 2017 aux Inouïes d'Arras.

L'un au XVIIe siècle, l'autre au XVIIIe, La Fontaine et Mozart se sont imposés comme deux virtuoses dans leur domaine respectif : la littérature et la musique classique. Les rôles s'inversent, l'histoire du "petit Mozart" est racontée, la poésie de La Fontaine mise en musique par le compositeur contemporain Denis Gougeon. Les deux génies dialoguent, se confrontent dans une joute verbale et musicale pour le moins originale. Il était grand temps de les réunir, c'est désormais chose faite. "C'est très amusant et ça communique une joie de vivre dont on a vraiment besoin. Mozart avait beaucoup d'humour y compris dans sa musique, La Fontaine aussi". Non, la rencontre entre Mozart et La Fontaine n'est pas ennuyeuse ou passéiste, elle est plus que jamais d'actualité. Ne reconnaît-on pas les grands auteurs par leur capacité à transcender le temps ? 

Reportage France 3 Lille : 

"Bien plus qu'une lecture, c'est du théâtre musical"

En 1952, Brigitte Fossey n'est encore qu'une enfant et interprète la petite "Paulette" des "Jeux interdits". A 71 ans, elle jouera ce soir la petite soeur de Mozart et relatera sa vie. Une mise en scène inédite signée Fabrice Bihan. "Je suis soi-disant la soeur de Mozart, ce que j'aurais aimé d'ailleurs", souligne l'actrice avec humour. Sur scène, violon, alto, violoncelle et clavecin l'accompagneront. La diction est rythmée, le jeu de l'orchestre porté par ces déclamations. Réciter en musique sans jamais perdre pied, un pari audacieux. "La récitante sert la musique et la musique lui renvoie le sens de ce qu'elle dit. Plus qu'une lecture, c'est vraiment du théâtre musical". Ce soir aux Inouïes d'Arras, Brigitte Fossey et "ses 7 à 77 ans" vous attendent. "C'est une véritable création. Alors on a vraiment le trac, on a tous le trac".
Affiche officielle

Affiche officielle