Les Feux de la Rampe, l'incroyable défi d'un nouveau théâtre à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/10/2013 à 16H22
Frédéric Yana et Karine Marchi sur le chantier de leur théâtre

Frédéric Yana et Karine Marchi sur le chantier de leur théâtre

© France 3 Culturebox

Alors que beaucoup de théâtres disent souffrir de la crise, Karine et Frédéric, deux comédiens au chômage, se sont lancés dans un pari fou : construire une nouvelle scène, en plein coeur de Paris. Son nom : Les Feux de la Rampe. Ce projet est soutenu par la NEF, une société coopérative de finances solidaires qui exerce une double activité de collecte d’épargne et d'octroi de crédit.


Reportage : P. Sorgues, P. Trio, P. Guennegan, L. Comiot


La création, remède à la crise ? 
Paris n'est pas la seule ville à connaître ce genre de pari fou. A Lyon, par exemple, un vieux cinéma a été réhabilité en un café théâtre flambant neuf. La Comédie Odéon avait lancé sa saison le 31 décembre 2012 après plus de deux mois de travaux. Une salle de 300 places en lieu et place du mythique CNP Odéon, fermé depuis 2009. A la tête de ce projet fou, un homme : Stéphane Casez. Loin d'être débutant en la matière et déjà propriétaire de deux établissements sur Lyon et un sur Avignon, le défenseur de la comédie ambitionne de donner à la capitale des Gaules, l'équivalent du Théâtre du Splendide de Paris.