« Les dames buissonnières » ou la révolte des femmes par la compagnie L'Echappée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/02/2010 à 09H40
« Les dames buissonnières » ou la révolte des femmes par la compagnie L'Echappée

« Les dames buissonnières » ou la révolte des femmes par la compagnie L'Echappée

© Culturebox

La compagnie L'échappée est en tournée dans toute la France avec " Les dames buissonnières ", une pièce mise en scène par Didier Perrier dans laquelle 4 femmes réunies dans une salle d'attente vont se révolter contre une administration qui comme la vie, les malmène. La troupe était de passage le 5 février 2010 à la Maison des Arts et des Loisirs de Laon dans l'Aisne.

" Les dames buissonnières " est donc le dernier volet d'une trilogie baptisée "La Parole des Gens de peu" et construite à partir des oeuvres de poètes comme Jehan Rictus (un auteur disparu qui inspira le premier volet, intitulé "Putain d'vie"), Olivier Gosse (deuxième volet, "Le temps qu'il nous reste") et enfin Mariane Oestreicher-Journdain. A chaque fois, la compagnie propose de faire entendre la "voix des oubliés". Pour " Les dames buissonnières ", Mariane Oestreicher-Journdain a inventé les personnages de Coline, Cathy, Marie et Andrée. Mais elles existent. L'auteur dramatique s'est en effet inspirée d'ateliers d'écriture auxquels elle a participé, en compagnie de quatre femmes, durant un an et demi. "Si le théâtre a gardé un peu de sa noblesse" dit-elle,  "s'il peut encore un tant soit peu émouvoir les consciences sans les perdre dans une pitié molle, je voudrais que mes histoires soient la chambre d'écho de leur colère, mais aussi de leurs révoltes et de leurs espoirs".

A voir aussi sur culturebox :
- une autre adaptation des textes de Jehan Rictus au théâtre avec la vidéo
Jean-Claude Dreyfus le comédien chanteur au Vingtième Théâtre
- d'autre vidéo sur le thème du
théâtre