"Les Bonnes" de Jean Genet dans tous leurs états...

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/10/2009 à 10H18
"Les Bonnes" de Jean Genet dans tous leurs états...

"Les Bonnes" de Jean Genet dans tous leurs états...

© Culturebox

Créée en 1947, "Les Bonnes" est de loin la pièce la plus connue de Jean Genet. Extrêmement mal reçue à l'époque car probablement trop avant-gardiste, ce drame se serait inspiré d'un fait divers, le crime des  soeurs Papin. Ces domestiques assassinèrent en 1933 leurs patronnes dans des circonstances particulièrement atroces. L'affaire suscita un immense trouble qui persiste encore aujourd'hui et qui a donné lieu à un certain nombre de fictions adaptées des faits. Toutefois, Genet nia toujours avoir fondé sa pièce sur cet événement.
L'histoire est celle - fort peu réaliste - de deux soeurs employées comme bonnes et hantées par un grand ressentiment envers leur maîtresse, les deux jeunes femmes sont prises dans des jeux troubles où les identités se perdent et se confondent dans un jeu de miroir aux reflets malsains.
Le sentiment de malaise (objectif avoué de Genet) qui en découle est d'ailleurs vraisemblablement la raison des réactions violentes que suscita la pièce à sa création, en dépit de ce mauvais accueil, l'oeuvre est désormais reconnue et très largement jouée encore de nos jours. Sa trame et ses dialogues assez littéraires laissent interprètes et metteurs en scène libres d'en donner des versions très variées.