"Les belles-soeurs" : une pièce culte au théâtre du Rond-Point

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/03/2012 à 15H44
"Les belles-soeurs" de Michel Tremblay au théâtre du Rond-Point

"Les belles-soeurs" de Michel Tremblay au théâtre du Rond-Point

© Giovanni Cittadini Cesi

Attention, elles sont quinze Québécoises sur scène et elles ont de l'abattage ! La pièce "Les belles-soeurs" du Québécois Michel Tremblay s'installe dans sa version musicale au théâtre du Rond-Point à Paris. Jusqu'au 7 avril.

Elles sont un peu les ancêtres des "Desperate housewives". Il y a d'abord Germaine, qui a gagné un concours. Pour l'aider à coller les timbres qui lui permettront de réaménager sa maison, elles fait appel à ses copines, voisines, soeurs et belles soeurs, l'occasion de jaser...Une évocation entre rire et larmes de la condition des femmes au Québec à la fin des années 60, transformée en comédie musicale par René Richard Cyr.

 

 

Lors de sa sortie en 1968, la pièce a fait l'effet d'un ovni. Pensez : 15 femmes qui racontent sur scène un quotidien pas très folichon dans la langue de la rue, le Joual ! Ca ne marchera jamais. Et bien, presque 45 ans après, la pièce depuis mise en musique, a été traduite en 17 langues et jouée à travers le monde entier !