"Les amours vulnérables de Desdémone et Othello" enflamment Marseille

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/01/2015 à 18H24
Le rappeur Disiz et le comédien Denis Lavant dans "Les amours vulnérables de Desdémone et Othello".

Le rappeur Disiz et le comédien Denis Lavant dans "Les amours vulnérables de Desdémone et Othello".

© France 3

Après sa version slam de "Timon d'Athènes", la metteuse en scène Razerka Ben Sadia-Lavant récidive avec une autre pièce de Shakespeare : Othello. Othello et ses amours vulnérables avec Desdémone, histoire d'amour et de violence dont la modernité est remarquablement servie par une distribution et une mise en scène d'une force incoyables. Actuellement en tournée.

Reportage : J.Bertolotti / M.Karouche / S.Baix
Othello aime Desdémone. Un amour payé de retour. Oui mais voilà, le machiavélique Iago en a décidé autrement. Passion, complot, haine...Les ingrédients d'une bon drame shakespearien que Razerka Ben Sadia-Lavant a mis au goût du jour grâce à une mise en scène avant-gardiste.
Sur scène des comédiens de tous horizons. L'excellent Denis Lavant (Iago) donne la réplique au rappeur Disiz (Othello) dont le ton et le naturel apportent au personnage du Maure de Venise une modernité remarquable. Une impression "de vie" encore accentuée par la présence sur scène de comédiens amateurs qui jouent les figurants.

Une bande-son envoûtante
Comme souvent dans les oeuvres de Razerka Ben Sadia, la musique joue un rôle important dans l'intrigue. "Les amours vulnérables de Desdémone et Othello" bénéficient d'une bande-son de premier choix : la voix envoûtante de Sapho alterne avec la musique du compositeur kabyle Mehdi Haddab. Une alchimie entre le son et l'image qui a déjà séduit des milliers de spectateurs depuis le début de la tournée.

"Les amours vulnérables de Desdémone et Othello" adaptée de l'oeuvre de Shakespeare par Razerka Ben Sadia-Lavant. Avec Denis Lavant, Disiz, Alexandra Fournier...Jusqu'au 17 janvier 2015 au théâtre du Gymnase à Marseille, le 6 février à Argenteuil, les 13 et 14 février à Grasse et le 4 mars à Roanne.