Le Western débridé de Royal de Luxe au festival d'Aurillac

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/08/2012 à 18H13
"Rue de la chute", nouvelle création de la célèbre compagnie nantaise

"Rue de la chute", nouvelle création de la célèbre compagnie nantaise

© DR

Pour sa 27e édition, le festival d'Aurillac crée à nouveau l'évènement en invitant la célèbre compagnie nantaise. Laquelle a présenté sa nouvelle création "Rue de la Chute" en ouverture. Les artistes de Royal de Luxe jouent les cow-boys et démythifient joyeusement la conquête de l'ouest. Un scénario drôle et surréaliste qui donne le ton du festival, du 22 au 25 août...

En s'attaquant au thème du Western, les nantais ont à nouveau démontré leur inventivité. Le spectacle, burlesque et décalé, revisite les codes du genre pour mieux les détourner. Colts gigantesques, cow-boys excités de la gâchette, et indiens tapis dans les coins.  

La conquête de l'ouest vue par Royal de Luxe

La conquête de l'ouest vue par Royal de Luxe

© DR

Sur cette terre hostile et instable, Royal de luxe plante le décor : il était une fois dans l'Ouest...Un spectacle lui aussi bien à l'ouest.

 

Une vingtaine de compagnies françaises ou étrangères sont attendues à Aurillac cette année. Mais ce n'est que la vitrine, la partie émergée de cet iceberg de créativité, car en parallèle de la programmation officielle, il y a le "off". C'est l'une des marques de fabrique de l'événement : accueillir tous les artistes de rue qui souhaitent se produire dans les lieux publics. Près de 500 compagnies vont jouer le jeu.

L'affiche du festival 2012

L'affiche du festival 2012

© DR

 

Le festival de théâtre de rue d'Aurillac, jusqu'au 25 août.

Le site officiel, c'est ici