Le Théâtre de Chaillot s'ouvre sur la Seine et les jardins en septembre

Par @Culturebox
Publié le 03/05/2017 à 19H06
Le Palais de Chaillot, qui abrite le Théâtre national de Chaillot.

Le Palais de Chaillot, qui abrite le Théâtre national de Chaillot.

© Gardel Bertrand / hemis.fr / Hemis / AFP

Le Théâtre de Chaillot, fleuron Art Déco où fut signée la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, inaugurera en septembre la salle Firmin Gémier rénovée et un accès direct sur les jardins du Trocadéro et la Seine, après 4 ans de travaux. La grande salle Jean Vilar sera en travaux fin 2021.

Le grand foyer, qui offre une vue magnifique sur la Tour Eiffel, ouvrira pour l'occasion plus largement son restaurant le midi, pour le thé et le soir, a expliqué son directeur Didier Deschamps mercredi en présentant la prochaine saison.
 
Le Théâtre de Chaillot tournait jusqu'à présent le dos aux fontaines du jardin et à la Seine. Les travaux, qui ont aménagé un accès moderne aux décors pour la grande salle Jean Vilar et pour la petite salle Firmin Gémier rénovée, ont permis de rouvrir l'accès Seine.
 
Des ascenseurs vont faciliter l'accès de ce théâtre aux escaliers aussi monumentaux que redoutables. La salle Firmin Gémier rouvre avec 390 places et un espace modulable permettant les scénographies les plus innovantes.

La grande salle Jean Vilar en travaux en 2021

Le théâtre, devenu cette année officiellement "Théâtre national de la danse" achève ainsi une première étape de 20 millions d'euros de travaux. Une deuxième phase, avec la rénovation de la grande salle Jean Vilar (directeur du théâtre de 1951 à 1963) devrait débuter à l'automne 2021, selon Didier Deschamps.
 
Chaillot présentera 41 spectacles en 1917/1918 dont six premières mondiales. La réouverture de la salle Firmin Gémier s'accompagnera de trois jours festifs (14-17 septembre) avec des visites décalées, des répétitions publiques, et un bal participatif animé par Blanca Li. La chorégraphe franco-espagnole donnera sa nouvelle création "Solstice" en septembre et octobre. Anne Nguyen, née dans le hip hop, donnera "Kata" en octobre.
 
Andrés Marin, qui puise dans le flamenco pour explorer d'autres territoires, créera "D. Quixote" dans le cadre de la troisième biennale d'art flamenco. Un festival nordique, avec notamment le ballet Cullberg, est prévu pour janvier.

Au programme, José Montalvo, Philippe Decouflé, Ivo van Hove

José Montalvo, parti diriger la Maison des Arts de Créteil, reste fidèle à Chaillot où il donnera sa prochaine création "Carmen(s)" (1-23 février). Autre figure française, Philippe Decouflé devient artiste associé à Chaillot et donnera ses "Nouvelles pièces courtes".
 
Mathilde Monnier va créer avec le teatro San Martin de Buenos Aires "El Baile", librement inspiré du fameux spectacle "Le Bal" du théâtre du Campagnol (1981). Cette fois il s'agit de traverser l'histoire argentine contemporaine à travers le tango.
 
Coté théâtre, les fameuses "Tragédies romaines" du Flamand Ivo van Hove qui avaient bouleversé le festival d'Avignon en 2008 sont reprises du 29 juin au 5 juillet.