Le rideau se referme sur Cyrano au théâtre Sorano

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/12/2010 à 09H42
Le rideau se referme sur Cyrano au théâtre Sorano

Le rideau se referme sur Cyrano au théâtre Sorano

© Culturebox

Pour sa dernière mise en scène  à la tête du théâtre Sorano de Toulouse  avant son départ, Didier Carette a choisi Cyrano. Un choix en forme de pied de nez qui a rencontré un vif succès.

Ovation debout et représentations à guichet fermé pour la dernière mise en scène de Didier Carette au Sorano. Le metteur en scène qui avait pris la tête du théâtre municipal toulousain avec sa compagnie Ex Abrupto en 2003 a choisi "de se casser avant qu'on ne le chasse". Sa programmation ne serait pas en cause, il s'agirait de contentieux administratifs qui n'ont pas forcément leur place sur ce site.
Pour célébrer à sa manière ce départ anticipé, Didier Carette n'a pas choisi sa dernière mise en scène au hasard. Cet adepte de la provocation, ("la provocation, c'est réveiller, c'est une constante dans mon travail" explique-t-il) fait un pied à ses détracteurs en présentant Cyrano de Bergerac. Cyrano, "un personnage qui a une éthique, de l'honneur" et qui "tout au long de la pièce (...) s'élève contre les puissants, tous les puissants". 
La critique salue en l'acteur Régis Goudot une interprétation puissante qui fait oublier qu'on a, à tord, tendance à imaginer que seul une carrure à la Gérard Depardieu pouvait interpréter ce Gascon plein de panache. La mise en scène sobre et dépouillée achève de donner à la pièce son côté "chant du cygne". Le rideau tombera le 17 décembre pour Didier Carette en même temps que tombera Cyrano.

A voir aussi sur Culturebox :
-
"Cyrano de Bergerac" au Nouvel Olympia
- Cyrano de Bergerac raconté à mes enfants par le Théâtre Dest
- Cyrano de Bergerac et Versailles à la lumière du groupe F