Le Nombril du Monde cultive les histoires en attendant 2012

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/04/2011 à 16H58
Le Nombril du Monde cultive les histoires en attendant 2012

Le Nombril du Monde cultive les histoires en attendant 2012

© Culturebox

Après de longs mois d'hibernation, le Nombril du Monde rouvre ses portes. Mais 2011 sera une année "tranquille". Le festival de Pougne-Hérisson qui attire de plus en plus de monde est en effet une biennale. Cela n'empêche pas le village d'accueillir jusqu'au 2 octobre 2011 de nombreux événements et des artistes en résidence.

Parmi les lieux à découvrir à Pougne-Hérisson, il y a le Jardin des Histoires. Il s'agit en fait d'un parc de loisirs poétiques pour petits et grands. Les noms font rêver : le jardin d'eau, la prairie bleue, la prairie de toutes les fleurs, le bois des fées... Ce jardin a été conçu par l'incontournable Yannick Jaulin, l'instigateur de ce Nombril du Monde. Il a voulu créer un endroit où l'on prend le temps, d'écouter et de raconter. Il a même imaginé un laboratoire d'ombilicologie et le refuge de Robert Jarry, un forgeron inventeur. Tout au long du parcours, des micros sont disposés afin que les promeneurs déposent leurs histoires. Une fois enregistrées, leurs voix circulent dans le jardin pour être écoutées par d'autres rêveurs. De quoi nourrir son imaginaire en attendant la Biennale 2012 !

A voir aussi sur Culturebox :
- les vidéos du festival Le nombril du monde 2010