Le Musée de la Mer : l'Islande au théâtre selon Arthur Nauzyciel et Marie Darrieussecq

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/05/2009 à 17H16
Le Musée de la Mer : l'Islande au théâtre selon Arthur Nauzyciel et Marie Darrieussecq

Le Musée de la Mer : l'Islande au théâtre selon Arthur Nauzyciel et Marie Darrieussecq

© Culturebox

Vous parlez couramment l'islandais ? Alors courrez au Centre Dramatique National d'Orléans. De 26 au 31 mai, il accueille la dernière création d'Arthur Nauzyciel, Le Musée de la mer. Un texte écrit par Marie Darrieussecq et interprété par les comédiens du Théâtre National d'Islande. Et rassurez-vous, la pièce est sur-titrée en français...

Tout commence en  mai 2006.  Le Théâtre National d'Islande à Reykjavik propose à Arthur Nauzyciel de venir créer un spectacle sur place. Le metteur en scène décide de le faire à partir de quelque chose qui n'avait pas encore été écrit. L'île volcanique lui inspire un univers fantastique et tout de suite, il pense à l'écrivaine  Marie Darrieussecq. Ils venaient de travailler ensemble sur une adaptation de Ordet/ La Parole de Kaj Munk, un auteur dramatique danois (l'écrivaine a assuré la traduction de ce texte présenté en Avignon par le metteur en scène). Darrieussecq écrit donc le Musée de la mer dans la foulée. Mais ce n'est pas un roman, c'est bien une pièce, où chaque mot est pensé pour être dit, joué. C'est le parolier de Björk,Sjon, qui la traduira en islandais.
> Voir sur Culturebox le portait de Sjon
A noter que pour cette création, Nauzyciel s'est également entouré d'une chorégraphe et d'un musicien, tous deux islandais.

-> La critique de la pièce sur le Monde.fr