Le festival d'Anjou a soixante ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/06/2009 à 09H50
Le festival d'Anjou a soixante ans

Le festival d'Anjou a soixante ans

© Culturebox

Après Avignon, c'est le plus grand rendez vous du théâtre en plein air. Le festival d'Anjou fête ses 60 bougies en 2009, jusqu'au 4 juillet.

Tout ce que compte le théâtre français de grands artistes et de grandes oeuvres est passé par ce rendez-vous en Maine et Loire. Soixante ans, cela veut dire un demi million de spectateurs, 3500 comédiens, 800 techniciens, 25 sites historiques du département, et 384 spectacles... C'est aujourd'hui Nicolas Briançon qui assure la direction artistique du festival. Depuis 2004, il mise sur l'éclectisme et les jeunes talents, en proposant aussi bien des oeuvres exigeantes que des grands classiques revisités. En 2009, le public pourra donc voir, parmi les quinze spectacles programmés, "Les femmes savantes" et "Le malade imaginaire" de Molière, "Délires à deux... à tant qu'on veut" d'Eugène Ionesco, "Les Justes", d'Albert Camus ou "Boris Vian, un trompettiste au Paradis", de Jérôme Savary. Ils sera impossible pour finir d'évoquer tous les grands hommes qui sont passés ici. Rendons donc hommage à l'un d'entre eux, qui a fait rayonner  magnifiquement ce rendez-vous pendant une vingtaine d'année : le trop tôt disparu Jean-Claude Brialy.