"Le Cid", dernier spectacle joué au cirque de Gavarnie ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/07/2012 à 11H30
  • Un spectacle joué dans le cadre du Festival de Gavarnie
  • Affiche du Festival de Gavarnie 2012
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Un spectacle joué dans le cadre du Festival de Gavarnie
    Un spectacle joué dans le cadre du Festival de Gavarnie © DR
  • Affiche du Festival de Gavarnie 2012
    Affiche du Festival de Gavarnie 2012 © DR

Le 27e Festival de Gavarnie accueille « Le Cid » jusqu’au 29 juillet dans son site à ciel ouvert à 1.450 mètres d'altitude. Mais, depuis son classement au patrimoine mondial, un dilemme se pose pour l’organisation : rester dans le cirque et demeurer spectaculaire ou partir sous la pression de l'Unesco et perdre en panache.

Début juillet, l'agence des Nations unies a "réitéré avec fermeté sa demande de relocalisation", regrettant "qu'aucun progrès concret" n'ait été accompli. Le site actuel de La Courade doit être abandonné "en raison de son incompatibilité avec les valeurs naturelles et culturelles du patrimoine mondial ainsi qu'avec les exigences opérationnelles d'un événement de cette envergure", pouvait-on lire, en 2007, dans un rapport de l'Unesco.

L'événement bénéficie de l'appui des élus locaux et représentants de l'Etat. "L'impact du festival (sur l'environnement) est quasi nul, l'Etat se positionne en faveur de son maintien, à son emplacement actuel", affirme Johann Mougenot, sous-préfet d'Argelès-Gazost.

Pour les élus régionaux d'Europe Ecologie-Les Verts, "il suffirait de déplacer le festival de quelques centaines de mètres comme s'y était engagé l'Etat français avant le classement du site" au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997. "Si le festival est déplacé, il aura moins d'intérêt, perdra son public et finalement disparaîtra", répond Frédéric Walton, président de l'association organisatrice Théâtre Fébus.

"Les objections ont été prises en compte, nous avons pris des mesures: la suppression de la tour régie, l'installation de toilettes sèches, l'instauration de vaisselle réutilisable...", détaille Frédéric Walton, gardien de gîte dans les Pyrénées.

Le Festival de Gavarnie, version 2012: l'interview de B.Spiesser

Un site exceptionnel à 1.450 mètres d’altitude
Chaque soir, un millier de spectateurs partent pour une balade d'une demi-heure le long des rives du gave de Gavarnie avant de s'installer dans la prairie de La Courade pour profiter du soleil couchant sur le cirque, avant d’assister au spectacle Le Cid mis en scène par Bruno Spiesser.

Ce festival grand public, spectacle théâtral, chorégraphique et musical à ciel ouvert, a été créé en 1985 par François Joxe qui avait souhaité utiliser la majesté du site en y installant ses tréteaux. Le premier festival présentait alors une adaptation de Dieu,  poème de Victor Hugo.