"Le bruit qui court" : nouveau spectacle burlesque de Fiat Lux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/11/2010 à 10H33
"Le bruit qui court" : nouveau spectacle burlesque de Fiat Lux

"Le bruit qui court" : nouveau spectacle burlesque de Fiat Lux

© Culturebox

La compagnie de théâtre Fiat Lux présente son nouveau spectacle jusqu'au 1er décembre 2010, au 7 bis de Saint-Brieuc : "Le bruit qui court". Cette pièce sans paroles mêle danse, mime et bande-son exécutée en live ou non. Les acteurs qui évoluent dans un univers burlesque réagissent aux bruits du monde, des plus anodins aux plus originaux.

Depuis vingt ans, Fiat Lux développe une forme théâtrale de burlesque muet. Sur scène, se succèdent des gags qui bien que réglés à millimètre, laissent le champ libre au délire. En témoignent ses spectacles "Garçon, un kir!" (créé en 1990) et "Nouvelles folies" (1999).
Dans "Le Bruit qui court", l'accent est de nouveau mis sur le rythme et comme l'explique Didier Guyon, directeur artistique et metteur en scène, "l'univers sonore y est présent dans les corps des acteurs ou dans les objets qu'ils utiliseront."
La compagnie joue ce nouveau spectacle dans les locaux qu'elle occupe depuis deux ans, au 7 bis, rue Baratoux à Saint-Brieuc. Des liens étroits se sont tissés avec les habitants du quartier à tel point que les comédiens ont réalisé avec eux des lip-dubs, des petits clips promotionnels où les voisins chantent en play back, comme dans "La nuit je mens" où un octogénaire interprète à sa façon cette chanson d'Alain Bashung.
Ces lip-dubs sont présentés avant chaque représentation du "Bruit qui court".

A voir sur Culturebox :
- La compagnie du Centaure refait "L'histoire de Ronald" au Vingtième Théâtre
Les Frères Taloche, deux comiques belges au Off d'Avignon
- Lola Semonin, sa Madeleine Proust en "Haut débit" sort en DVD