Laurent Lafitte : un comique à la Comédie-Française

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/01/2012 à 11H00
Laurent Lafitte

Laurent Lafitte

© Patrick Kovarik/AFP

Le Français élargit sa palette, après Chritian Heck, comédien hors normes issu de l'univers du cirque, voici Laurent Lafitte... Malgré la ressemblance, non il n'est pas le fils de Michel Leeb ! Le comédien de 38 ans révélé par son one-man-show "Comme son nom l'indique" et par "Les petits mouchoirs" de Guillaume Canet, devient pensionnaire de la maison de Molière.

Après le cours Florent, Laurent Lafitte intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique dans la classe de Muriel Mayette, l'actuelle directrice de la Comédie Française. Il complète sa formation en danse et en chant en Angleterre. On le retrouve dans "Un cheval " de Jean-Marie Besset et dans "Les uns chez les autres" d'Alan Ayckbourn. Il joue également dans "Le Jour du destin" de Michel Del Castillo au théâtre Montparnasse ou encore "Le Malade imaginaire" de Molière mis en scène par Gildas Bourdet.

Il signe en 2007, sa première mise en scène au Festival NAVA, avec une pièce de Mohamed Kacimi "Qu'elle aille au diable Meryl Streep", interprétée par Mélanie Doutey et Arthur Igual.

En 2008 il présente son One-man-show "Comme son nom l'indique", coécrit avec Cyrille Thouvenin, au Palais des Glaces puis au Théâtre des Mathurins en 2011.

 


Il tourne également pour le cinéma et la télévision sous la direction entre autres de Mathieu Kassovitz, François Favrat, Claude Miller, Joyce Bunuel, Nina Companeez.

En 2010 il tient l'un des rôles principaux dans le film de Guillaume Canet "Les petits mouchoirs". Il est également à l'affiche de "Ensemble c'est trop" de Léa Frazer et de "L'amour c'est mieux à deux" d'Arnaud Lemort et Dominique Farrugia.

Laurent Lafitte débutera au Français, au Vieux-Colombier dans "Le mariage" de Gogol, du 19 janvier au 26 février.